Modifié

Mondiaux - Are 2019: Paris s'offre un premier titre, les Suisses loin du compte

Dominik Paris s'est montré le plus rapide sur le tracé piégeux de ce super-G. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Dominik Paris s'est montré le plus rapide sur le tracé piégeux de ce super-G. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
1.
Dominik Paris
1:24.20
2.
Vincent Kriechmayr
+ 0.09
2.
Johan Clarey
+ 0.09
Dominik Paris a obtenu son premier titre mondial en enlevant le super-G à Are. L'Italien a devancé l'Autrichien Vincent Kriechmayr et le Français Johan Clarey de 0''09. Les Suisses n'ont, eux, pas réussi à se mêler à la lutte pour le podium. Marco Odermatt et Beat Feuz ont terminé hors du top-10, alors que Mauro Caviezel et Thomas Tumler ont été éliminés.

Dominik Paris, vice-champion de descente à Schladming en 2013, a fait la différence sur le bas du parcours en parvenant à conserver un maximum de vitesse après le passage du toboggan.

Le Transalpin n'a été menacé que par le leader de la Coupe du monde de la discipline Vincent Kriechmayr et Johan Clarey, qui devient à 38 ans le médaillé le plus âgé de l'histoire.

Déception pour les Suisses

Les Suisses n'ont en revanche pas trouvé la solution. Le meilleur représentant helvétique est Marco Odermatt. Le champion du monde juniors a pris la 12e place à 0''58 du vainqueur.

Parti avec le dossard 1, Beat Feuz n'a jamais été dans le bon rythme. Et pourtant, le Bernois faisait partie des favoris sur cette neige suédoise censée lui aller comme un gant. Très attentiste, le skieur de Schangnau a cédé du terrain tout au long du parcours pour échouer à la 18e place à 1''00 de Paris.

ats/jbal

Publié Modifié
Championnats du monde - Super-G Messieurs - Course Temps
1. Dominik Paris 1:24.20
2. Vincent Kriechmayr + 0.09
Johan Clarey + 0.09
4. Christof Innerhofer + 0.35
5. Adrien Théaux + 0.37
12. Marco Odermatt + 0.58
18. Beat Feuz + 1.00
Thomas Tumler Éliminé
Mauro Caviezel Éliminé