Modifié

Natation: trois Suisses échouent dès les séries

Ugolkova n'a pas franchi les séries du 200m libre contrairement au 200m 4 nages où elle a atteint les demi-finales. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Ugolkova n'a pas franchi les séries du 200m libre contrairement au 200m 4 nages où elle a atteint les demi-finales. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Les Suisses n'ont pas su passer la vitesse supérieure aux Mondiaux à Budapest. Maria Ugolkova sur 200m libre, Yannick Käser sur 50m brasse et Nils Liess sur 200m papillon ont été sortis en séries.

Ugolkova, la Lausannoise du SC User-Wallisellen, s'est classée 18e en 1'59''13, à 0''36 de son record national établi le mois dernier à Rome. Il lui a manqué 47 centièmes pour se qualifier (top-16). Le meilleur temps de ces séries de 200m libre a été signé par la vedette italienne Federica Pellegrini en 1'56''07.

Malgré un record personnel, Yannick Käser n'est pas parvenu non plus à franchir les séries du 50m brasse. L'Argovien s'est classé 29e, en 27''84, à 0''07 du record de Suisse de Martin Schweizer.

Nils Liess de son côté a nagé le 200m papillon, sa discipline phare, en 1'57''96. Le Genevois a signé le 20e chrono, à 1"25' de la qualification et à 0''08 de son record de Suisse, une déception. La superstar hongroise Laszlo Cseh a réussi le meilleur chrono, en 1'54''08.

ats/lper

Publié Modifié

Record de Peaty

Adam Peaty a battu le record du monde du 50m brasse en 26"10 en séries. Le Britannique de 22 ans, qui a conservé le titre de champion du monde du 100m brasse lundi, détenait déjà le précédent temps de référence du 50m brasse (26"42), qui datait des Mondiaux 2015.