Modifié

Natation - Européens: Desplanches et Mityukov "chocolats"

Jérémy Desplanches en plein effort. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Jérémy Desplanches en plein effort. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Pas de médaille pour Jérémy Desplanches dans les eaux romaines! Le Genevois a terminé 4e du 200m 4 nages en 1'58''59. Son camarade cantonal Roman Mityukov a lui aussi fini au pied du podium en 100m dos.

Desplanches devra vivre avec une saison vierge de tout podium. Le Genevois de 28 ans, quadruple médaillé dans les championnats internationaux disputés depuis 2018, a dû se contenter d'une 4e place sur 200m 4 nages aux Européens en grand bassin de Rome, échouant à 0''55 du bronze.

Éliminé en demi-finales des Mondiaux de Budapest six semaines plus tôt, Desplanches espérait se rassurer au Foro Italico au terme d'un exercice 2022 de transition. Mais il manque toujours de "coffre". Troisième de la finale après la partie de brasse, il n'a pas tenu le choc sur les 50m de crawl. Il est battu par Hubert Kos (1er en 1'57''72), Alberto Razzetti (2e en 1'57''82) et Gabriel Jose Lopes (3e en 1'58''34).

Mityukov améliore encore son record

Mityukov est lui abonné à la 4e place dans les Européens en grand bassin de Rome. Déjà 4e du 200m dos et du relais 4x200m libre dans ces joutes, le Genevois a terminé au même rang sur 100m dos. Il n'a toutefois aucun regret à avoir: il a amélioré une nouvelle fois son record de Suisse mais échoue à 0''63 de la 3e marche du podium.

Auteur d'un chrono de 53''75 la veille en demi-finale, Mityukov a abaissé cette marque de 0''20 pour réaliser 53''55. Insuffisant toutefois pour décrocher une médaille: Thomas Ceccon (1er en 52''21), Apostolos Christou (2e en 52''24) et Yohann Ndoye Brouard (3e en 52''92) étaient tout simplement plus forts que lui.

ats/ace

A lire aussi: Impressionnant, Antonio Djakovic prend encore l'argent!

Publié Modifié