Modifié

Natation - Mondiaux: Ponti en finale avec le 4e temps des demies

Ponti dans ses oeuvres lors de sa demi-finale. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Ponti dans ses oeuvres lors de sa demi-finale. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Noè Ponti sera bien présent au rendez-vous de la finale du 100m papillon vendredi (à 18h44) aux Mondiaux en grand bassin de Budapest. Le Tessinois de 21 ans a terminé 4e des demi-finales. Roman Mityukov n'a quant à lui pas signé d'exploit en finale du 200m dos, se classant 7e.

Quatrième sur 200 m papillon mardi soir dans la Duna Arena, Ponti a dû s'arracher sur la deuxième longueur de bassin après avoir viré en 5e position dans la deuxième demi-finale. Mais il a assuré l'essentiel grâce à un chrono de 51''18.

Milak grand favori

Médaillé de bronze dans la discipline l'été dernier aux JO de Tokyo, Ponti peut légitimement rêver d'un deuxième podium en grand bassin. En l'absence de la superstar Caeleb Dressel, la lutte s'annonce toutefois serrée derrière le grandissime favori hongrois Kristof Milak (1er des demi-finales en 50''14).

Ponti, dont le record de Suisse est de 50''75, devra faire beaucoup mieux vendredi soir pour cueillir une médaille. Le Japonais Naomi Mizunuma (50''81 en demi-finales), le Canadien Joshua Liendo Edwards (51''14), l'Autrichien Simon Bucher (51''22), le Polonais Jakub Majerski (51''24), l'Australien Matthew Temple (51''24) et l'Américain Michael Andrew (51''28) auront aussi leur mot à dire.

ats/tai

Publié Modifié

Pas d'exploit pour Mityukov

Roman Mityukov n'a pas signé d'exploit dans la finale du 200m dos. Le Genevois de 21 ans a pris la 7e place d'une course remportée par l'Américain Ryan Murphy en 1'54''52. Il n'a pu faire mieux que 1'57''45.

Médaillé de bronze des Européens 2021 dans la discipline, Mityukov n'a aucun regret à avoir. Comme il l'avait annoncé, le podium était bien hors de portée. Il aurait dû "exploser" son record de Suisse (1'56''33) pour cueillir une médaille, l'Américain Shaine Casas s'étant paré de bronze en 1'55''35.

Un record personnel pour Ugolkova

Troisième représentante de Swiss Aquatics engagée jeudi, la trentenaire Maria Ugolkova a quant à elle échoué à 0''11 d'une place en demi-finales du 50m papillon. La Zurichoise, 18e des séries en 26''58, peut toutefois s'estimer satisfaite: elle a abaissé de 0''26 son record personnel établi en juin à Barcelone.

Mollie O'Callaghan sacrée dans la discipline reine

Mollie O'Callaghan a conquis le titre mondial dans la discipline reine, le 100m libre, à Budapest. L'Australienne de 18 ans décroche son 2e titre en Hongrie après celui glané avec le relais du 4x100m libre samedi.

Sacrée pour la 1re fois en individuel, O'Callaghan s'est imposée grâce à son chrono de 52''67. Elle a devancé la recordwoman du monde suédoise Sarah Sjostrom (52''80) et l'Américaine Torri Huske (52''92).

Auteure du doublé 50/100 m brasse tant en 2017 qu'en 2019, Lilly King a par ailleurs été sacrée pour la 1re fois championne du monde du 200m brasse. L'Américaine de 25 ans a devancé l'Australienne Jenna Strauch et sa compatriote Kate Douglass.

Programme des finales

Vendredi 24 juin
50m papillon femmes
50m libre hommes
100m papillon hommes
200m dos femmes
800m libre femmes
Relais 4x100m libre mixte

Samedi 25 juin
50m dos hommes
50m brasse femmes
1500m libre hommes
50m libre femmes
400m 4 nages femmes
Relais 4x100m 4 nages hommes
Relais 4x100m 4 nages femmes