Modifié

Natation - Mondiaux: Noè Ponti éliminé en demi-finales du 50m papillon

Noè Ponti n'est pas parvenu à se hisser en finale. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Noè Ponti n'est pas parvenu à se hisser en finale. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Noè Ponti a frappé fort d'entrée dans les Mondiaux en grand bassin de Budapest. Mais le Tessinois, qui a battu son record national du 50m papillon, a été stoppé en demi-finales.

Le médaillé de bronze olympique (sur 100m papillon) avait signé le 5e temps des séries en 23''04, "explosant" de 0''35 sa meilleure marque établie en mars 2021 à Marseille. En demi-finales, le Tessinois en est "resté" à 23''29 ce qui a signifié la 7e place. Mais ces chronos laissent augurer de belles choses pour les 100 et 200m papillon.

Maria Ugolkova a elle aussi vu son parcours s'arrêter au stade des demi-finales sur 200m 4 nages, sa discipline de prédilection. Après avoir réalisé le 13e chrono des séries en 2'12''27, signant son meilleur temps de l'année, la Zurichoise a terminé au 6e rang de sa demi-finale en 2'11''06. Elle finit ainsi au 9e rang, juste derrière la Dame de fer Katinka Hosszu, dernière qualifiée. Mais pas de regrets sur cette course puisqu'elle a cédé 0''34 à la Hongroise.

Djakovic et Desplanches éliminés

Antonio Djakovic a pour sa part échoué à 0''44 d'une place en finale du 400m libre, discipline dans laquelle on ne dispute pas de demi-finales. Le Thurgovien de 19 ans a terminé 10e des séries en 3'46''90, battant de plus de deux secondes son meilleur temps de l'année tout en restant à 1''08 de son record national.

Jérémy Desplanches a par ailleurs réalisé le 22e temps des séries du 100m brasse, discipline qui lui sert de mise en jambes dans l'optique du 200m 4 nages dont les séries sont prévues mardi. Le vice-champion du monde 2019 a nagé en 1'01''24, à 0''95 de son record de Suisse établi aux JO de Tokyo.

ats/tzing

À lire aussi: record suisse et demi-finale pour Ponti sur 50m papillon

Publié Modifié

Ledecky championne du monde du 400m libre

Katie Ledecky a décroché la 16e couronne mondiale de sa carrière grâce à sa victoire sur le 400m libre en 4'04"28. En l'absence de sa grande rivale, l'Australienne Ariarne Titmus, qui l'a dépossédée de son record du monde sur la distance il y a un mois, la fusée américaine s'est imposée en 3'58''15. Elle devance la Canadienne de 15 ans Summer McIntosh (3'59''39) et une autre Américaine, Leah Smith (4'02''08).

Marchand champion du monde sur 400m 4 nages

Léon Marchand (20 ans) est devenu champion du monde sur 400m 4 nages, en signant la 2e meilleure performance mondiale de tous les temps et en battant de plus de 4 secondes son record de France. Marchand s'est imposé au terme d'une course parfaite, en signant un nouveau record d'Europe et la 2e meilleure performance mondiale derrière le record du monde de Michael Phelps, qui tient toujours: 4'03"84 aux Jeux de Pékin en 2008. Un chrono monstrueux.

Programme des finales

Dimanche 19 juin
100m brasse hommes
100m papillon femmes
50m papillon hommes
200m 4 nages femmes

Lundi 20 juin
200m libre hommes
1500m libre femmes
100m dos femmes
100m dos hommes
100m brasse femmes

Mardi 21 juin
800m libre hommes
200m libre femmes
200m papillon hommes
50m brasse hommes
4x100m 4 nages mixte

Mercredi 22 juin
200m papillon femmes
100m libre hommes
50m dos femmes
200m 4 nages hommes
4x200m libre femmes

Jeudi 23 juin
100m libre femmes
200m brasse femmes
200m dos hommes
200m brasse hommes
Relais 4x200 m libre hommes

Vendredi 24 juin
50m papillon femmes
50m libre hommes
100m papillon hommes
200m dos femmes
800m libre femmes
Relais 4x100m libre mixte

Samedi 25 juin
50m dos hommes
50m brasse femmes
1500m libre hommes
50m libre femmes
400m 4 nages femmes
Relais 4x100m 4 nages hommes
Relais 4x100m 4 nages femmes