Modifié

Sébastien Buemi partira en 3e ligne au Brésil

Barrichello s'est montré le plus rapide sous la pluie de Sao Paulo. [Keystone]
Barrichello s'est montré le plus rapide sous la pluie de Sao Paulo. [Keystone]
Sur la piste détrempée d'Interlagos, Sébastien Buemi a réussi une excellente performance lors des qualifications du GP du Brésil en signant le 6e temps. Rubens Barrichello s'élancera en pole, devant Mark Webber. Grosjean 13e.

Rubens Barrichello (Brawn GP) peut revenir dans la course au
titre mondial dimanche, lors du Grand Prix du Brésil de Formule 1.
Auteur de la pole-position lors des essais qualificatifs, le
Brésilien a relégué son coéquipier Jenson Button (GB) au 14e rang
et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) à la 16e place. Bel
exploit de Sébastien Buemi (6e/S/Toro Rosso), qui s'est qualifié en
troisième ligne.

En ne parvenant pas à s'extirper de «Q1», Vettel a sans doute
perdu ses dernières illusions de remporter le classement général du
championnat du monde. Depuis sa 16e place, l'Allemand devra
effectuer dimanche une remontée spectaculaire pour accrocher un
troisième rang final qui lui permettrait d'entretenir le suspense.
Et ceci, en espérant que Button ne marque pas le moindre point,
mais comme l'Anglais est lui aussi passé à côté de sa
séance...

Quatorzième, le pilote Brawn GP a fait les affaires de Rubens
Barrichello, le troisième larron de la course au titre suprême. En
pole-position sur ses terres, le Brésilien de 37 ans peut toujours
rêver à un titre qui lui a jusqu'ici toujours échappé. Il compte
actuellement 14 points de retard sur son coéquipier.

La pluie torrentielle perturbe le programme

Si Romain Grosjean (Renault) a réussi une belle 13e place,
l'exploit du côté suisse est venu de la Toro Rosso de Sébastien
Buemi. Auteur du 6e chrono de la journée, le Vaudois a ainsi une
belle possibilité de marquer ses premiers points depuis le GP de
Chine en avril dernier.

Il a plu toute la journée sur le circuit sud-américain. Ainsi, les
qualifications ont duré près de 2 heures et 45 minutes (!), tandis
que les essais libres de la matinée ont été repoussés puis
écourtés. Cette session avait pris près de 45 minutes de retard.
Réduite à 18 minutes, elle a ensuite été définitivement interrompue
en raison de l'impressionnante sortie de piste de Grosjean, dont le
Genevois a eu bien de la chance de se tirer sans mal.

si/rou

Publié Modifié

GP du Brésil, qualifications

1. Barrichello BRA/Brawn GP 1'19"576
2. Webber AUS/Red Bull 1'19"668
3. Sutil GER/F.India 1'19"912
4. Trulli ITA/Toyota 1'20"097
5. Raikkonen FIN/Ferrari 1'20"168
6. Buemi SUI/Toro Rosso 1'20"250
7. Rosberg GER/Williams 1'20"326
8. Kubica POL/BMW Sauber 1'20"631
9. Nakajima JPN/Williams 1'20"674
10. Alonso ESP/Renault 1'21"422

éliminés après les Q2:
11. Kobayashi JPN/Toyota 1'21"960
12. Alguersuari ESP/Toro Rosso 1'22"231
13. Grosjean FRA/Renault 1'22"477
14. Button GBR/Brawn GP 1'22"504

éliminés après les Q1:
16. Vettel GER/Red Bull 1'25"009
17. Kovalainen FIN/McLaren 1'25"052
18. Hamilton GBR/McLaren 1'25"192
19. Heidfeld GER/BMW Sauber 1'25"515
20. Fisichella ITA/Ferrari 1'40"703