Modifié

F1: Romain Grosjean, miraculé d'un effroyable accident

La monoplace du pilote français a été coupée en deux! [Tolga Bozoglu - AFP]
La monoplace du pilote français a été coupée en deux! [Tolga Bozoglu - AFP]
"Juste" des brûlures sur le dos des mains, pas de fractures: Romain Grosjean est miraculeusement sorti sain et sauf de l'incendie de sa monoplace après un terrible accident au départ du GP de Bahreïn.

Peu après le départ, la F1 de Grosjean est sortie de piste à la suite d'un contact avec une des roues du Russe Daniil Kvyat, puis a heurté à pleine vitesse les barrières de sécurité.

Dans l'impact, le châssis a été coupé en deux, de l'essence s'est vraisemblablement répandue et un incendie s'est instantanément déclaré, mais le pilote de 34 ans est parvenu à s'extraire de la "cellule de survie" (l'habitacle) qui le protège et à s'éloigner du brasier pour être emmené dans une ambulance.

Il souffre de "brûlures légères aux mains et aux chevilles mais va bien", a rapidement annoncé son équipe aux médias.

L'impact subi par la monoplace de Grosjean est évalué à 53 g (unité d'accélération), a précisé la Fédération internationale de l'automobile (FIA). A titre de comparaison, le décollage d'un avion de ligne est évalué à 0,4 g, le départ de montagnes russes entre 0,5 et 3,3 g.

Le team principal de l'écurie de Grosjean, Guenther Steiner, lui, salue la "rapidité d'intervention des équipes de secours". "Les commissaires de piste et les gens de la FIA ont fait un boulot incroyable", martèle-il après cet accident "effrayant".

Romain Grosjean a publié un message rassurant sur les réseaux sociaux en soirée pour donner des nouvelles de sa santé. Tout sourire sur son lit d'hôpital, le Français a souligné qu'il devait la vie au halo de sécurité.

"Je vais bien. Enfin, à peu près bien", a commencé le pilote de la Haas avec des mains bandées. Il y a quelques années, je n'étais pas favorable au halo mais c'est la meilleure chose que nous ayons introduite en F1", a-t-il relevé. "Sans cela, je ne pourrais pas vous parler aujourd'hui. Merci à tout le staff médical, sur la piste comme à l'hôpital", a encore poursuivi un Grosjean.

afp/alt

Lire aussi: Lewis Hamilton remporte un Grand Prix chaotique

Publié Modifié

"Nous mettons notre vie en jeu"

Hamilton a commenté l'incident sur Twitter. "Je suis tellement soulagé que Romain aille bien", écrit le Britannique. Les risques que nous prenons sont réels, pour ceux qui oublient que nous mettons notre vie en jeu pour ce sport et ce que nous aimons faire. Reconnaissant envers la FIA pour les efforts énormes réalisés pour que Romain sorte indemne".

Un deuxième accident

Le 2e départ du GP de Bahreïn a été entaché d'un 2e incident, qui a vu la monoplace du Canadien Lance Stroll (Racing Point) atterrir à l'envers après un accrochage. Stroll a été percuté par le Russe Daniil Kvyat, déjà impliqué dans le crash de Grosjean. Sa monoplace a basculé en tonneau pour s'arrêter les roues en l'air, reposant sur son halo, l'arceau de protection qui surplombe le cockpit pour protéger la tête des pilotes. Le Canadien en est sorti avec l'aide du personnel de la voiture médicale de la F1 et la course a été neutralisée par la voiture de sécurité.
Pilotes Points
1. Lewis Hamilton 347
2. Valtteri Bottas 223
3. Max Verstappen 214
4. Sergio Pérez 125
5. Daniel Ricciardo 119