Modifié

F1: le retour d'Aston Martin comme constructeur en 2021 confirmé

Aston Martin, sponsor titre de Red Bull jusqu'à fin 2020, avait engagé une monoplace en F1 pour quelques courses en 1959 et 1960 pour le compte de l'équipe David Brown. [Joan Monfort - AP]
Aston Martin, sponsor titre de Red Bull jusqu'à fin 2020, avait engagé une monoplace en F1 pour quelques courses en 1959 et 1960 pour le compte de l'équipe David Brown. [Joan Monfort - AP]
Les actionnaires d'Aston Martin ont approuvé le retour de la marque britannique en Formule 1 en tant que constructeur en 2021, a annoncé l'actuelle écurie Racing Point, qui deviendra Aston Martin F1 Team la saison prochaine, dans un communiqué mercredi.

"Lundi 30 mars, les actionnaires d'Aston Martin Lagonda ont approuvé une levée de fonds de 536 millions de livres sterling (607 millions d'euros, ndlr), soutenue par une injection de 260 millions de livres sterling (294 M d'euros, ndlr) de capital de la part du Yew Tree Consortium - un groupe d'investisseurs dirigé par Lawrence Stroll (l'actuel propriétaire de Racing Point, ndlr)", est-il indiqué.

Ce projet, lié au plan de sauvetage devant sortir Aston Martin d'une mauvaise passe commerciale et financière, avait été dévoilé le 31 janvier. Sa finalisation intervient alors que la crise liée au coronavirus frappe de plein fouet la F1, dont les huit premières courses de la saison ont été annulées ou reportées, et le secteur de l'automobile.

Aston Martin, sponsor titre de Red Bull jusqu'à fin 2020, avait engagé une monoplace en F1 pour quelques courses en 1959 et 1960 pour le compte de l'équipe David Brown.

afp/ace

Publié Modifié

La saison à l'arrêt au moins jusqu'au 14 juin

Du fait de la pandémie, les Grands Prix de Barheïn, du Vietnam, de Chine, des Pays-Bas, d'Espagne et d'Azerbaïdjan ont été déjà reportés, tandis que ceux de Monaco et d'Australie ont dû être annulés. La saison 2020 ne devrait pas débuter avant le 14 juin au Canada au plus tôt, soit avec trois mois de retard.