Modifié

F1: la vie de Regazzoni basculait il y a 40 ans lors du GP des Etats-Unis Ouest

Clay Regazzoni a disputé 132 GP de Formule 1. [Javier Garcia Ochoa - Keystone]
Clay Regazzoni a disputé 132 GP de Formule 1. [Javier Garcia Ochoa - Keystone]
Dimanche 30 mars 1980 à Long Beach, GP des Etats-Unis Ouest: au 51e tour, Clay Regazzoni, en lutte pour la 4e place après s'être élancé de la dernière ligne de départ, est victime d'une rupture de freins à 290 km/h. Le Tessinois percute une voiture en panne avant de s'écraser contre les murs de protection. Sa carrière en F1 prend brutalement fin.

Clay Regazzoni, alors âgé de 40 ans, disputait sur une modeste Ensign-Ford le 132e GP d'une carrière entamée en 1970. L'accident, au bout de la ligne droite de Shoreline Drive sur laquelle les bolides frôlent les 300 km/h, est effroyable. Il le raconte dans un livre intitulé "Clay Regazzoni: le combat", paru en 1982.

"Quand, du pied droit, j'écrasai la pédale de freins, elle n'opposa pas la moindre résistance, alors qu'au bout de quelques millimètres, elle aurait dû être dure", se souvient-il.

La liste des blessures est longue: jambe gauche brisée, cage thoracique enfoncée, commotion cérébrale et, malheureusement, grave lésion de la colonne vertébrale. La 12e vertèbre est cassée. Regazzoni ne marchera plus. Regazzoni, qui a remporté 5 GP, a fait ses débuts en F1 chez Ferrari.

L'accident de Clay Regazzoni le 30 mars 1980 [RTS]
L'accident de Clay Regazzoni le 30 mars 1980 / RTS Sport / 3 min. / le 30 mars 2020

ats/bao

Publié Modifié

Toujours le virus

Si quelqu'un pensait que cet accident mettrait fin à la passion du Suisse pour la compétition automobile, il se trompait sur toute la ligne! Regazzoni, avec des véhicules spécialement aménagés, avec les commandes au volant, a ainsi disputé des rallyes-raids, notamment le Paris -Dakar. Il mettra fin à ces aventures à l'aube des années 2000, après avoir fêté son 60e anniversaire.

Regazzoni perd la vie en 2006 sur une autoroute italienne

Le meilleur pilote suisse de F1 a trouvé la mort le 15.12.06 sur une autoroute près de Parme. Sa voiture a heurté un camion lors d'un dépassement avant de se fracasser contre la glissière de sécurité. Le Tessinois, qui a peut-être fait un malaise, était décédé à l'arrivée des secours.

Une grande liberté de parole

Clay Regazzoni a longtemps commenté les Grands Prix pour la RAI et la TSI, avec une grande liberté de parole. Il ne se privait pas de critiquer les instances, mais aussi parfois certains pilotes. Surtout ceux qui ne faisaient pas le spectacle, au contraire de lui qui était un pilote charismatique et aimé des foules.