Modifié

F1: le triple champion du monde Niki Lauda n'est plus

Niki Lauda était à la tête du conseil de surveillance de l'équipe Mercedes depuis 2012. [Erwin Scheriau - Keystone]
Niki Lauda était à la tête du conseil de surveillance de l'équipe Mercedes depuis 2012. [Erwin Scheriau - Keystone]
Légende des circuits dans les années 1970 et 1980, Niki Lauda est mort lundi à l'âge de 70 ans, a annoncé sa famille aux médias autrichiens. Au cours de l'été 2018, le triple champion du monde avait subi une transplantation pulmonaire à Vienne.

Niki Lauda avait pu quitter l'hôpital en octobre avant de devoir y retourner en janvier en raison d'une grippe. Les poumons du triple champion du monde (1975 et 1977 avec Ferrari, 1984 avec McLaren) avaient déjà été endommagés lors de son très grave accident de F1 le 1er août 1976 sur le circuit de Nürburgring.

A 220 km/h, sa Ferrari s'était enflammée et le coureur autrichien avait inhalé des vapeurs toxiques pendant près d'une minute avant d'être dégagé de sa voiture par 4 autres pilotes.

210519_INFO_LaudaITW [RTS]
Retour sur l'accident de Niki Lauda en 1976 / L'actu en vidéo / 2 min. / le 21 mai 2019

Divers problèmes de santé

Depuis cet accident, Niki Lauda a souffert de divers problèmes de santé: en 1997 et 2005, il a également subi 2 transplantations rénales. Il arbore en toutes occasions depuis cet épisode une casquette rouge censée masquer ses brûlures.

Le sportif est notamment devenu une légende car il était revenu concourir sur le circuit 42 jours seulement après l'accident. "Un retour rapide derrière le volant faisait partie de ma stratégie de ne pas rester trop longtemps chez moi et de ruminer ce qui m'était arrivé", avait-il confié plus tard. Son duel contre le Britannique James Hunt lors du Mondial de 1976 a été porté à l'écran en 2013 dans le film "Rush".

Niki Lauda et le Tessinois Clay Regazzoni ont piloté ensemble chez Ferrari. [Str/AP Photo - Keystone]Niki Lauda et le Tessinois Clay Regazzoni ont piloté ensemble chez Ferrari. [Str/AP Photo - Keystone]

agences/bao

Publié Modifié

Vingt-cinq victoires et 3 titres

Si Niki Lauda effectue le 15 août 1971 sa première course en F1 avec l'écurie March, c'est avec Ferrari que sa carrière décolle réellement: 1re pole en Afrique du Sud, puis 1re victoire le 28 avril 1974 en Espagne. L'année suivante le couvre de gloire.

Il remporte son 1er titre de champion du monde en 1975, un 2e en 1977 et un 3e en 1984, cette fois-ci avec McLaren. Au total, il a remporté 25 Grands Prix. Depuis 2012, Lauda était à la tête du conseil de surveillance de l'équipe Mercedes.

Passionné d'aviation

A sa carrière de sportif, ce fils d'industriel, passionné d'aviation, ajoute celle d'entrepreneur. Niki Lauda développe sa propre compagnie aérienne en 1979.

A la fin des années 1990, il revend sa flotte au concurrent Austrian Airlines. En 2003, il lance une nouvelle compagnie sous le nom de Niki, qu'il revend à AirBerlin en 2011.