Modifié

Formule E: Porsche et Mercedes se tournent vers l'avenir "électrique"

Avec l'arrivée de Porsche et Mercedes, la Formule E va peut-être gagner en visibilité. [Jens Büttner - Keystone]
Avec l'arrivée de Porsche et Mercedes, la Formule E va peut-être gagner en visibilité. [Jens Büttner - Keystone]
Porsche a officialisé son retrait pour retrait fin 2017 de la catégorie reine du Championnat du monde d'endurance (WEC). Le constructeur basé à Stuttgart va s'engager en Formule E à partir de la saison 2019.

Ce choix de retirer les 919 Hybrid laisse Toyota comme seul constructeur du LMP1, ce qui remet évidement en cause la viabilité de la catégorie reine de l'endurance.

Lundi, un autre constructeur allemand de renom, Mercedes, a annoncé qu'il allait quitter le championnat allemand de voitures de tourisme, le DTM, fin 2018 pour lui aussi s'engager en Formule E lors de la saison 2019. Il y aura donc 12 équipes en lice pour ce Mondial "électrique" en 2019.

BMW et Audi, qui participeront à la Formule E en tant qu'écuries à part entière dès 2018, réfléchissent également à un retrait du DTM, ce qui entraînerait de facto sa disparition.

agences/bao

Publié Modifié