Modifié

Tokyo 2020 - Paralympiques: Sofia Gonzalez réalise son rêve de finale du 100m

Sofia Gonzalez a réalisé son rêve en atteignant la finale du 100m. [Ennio Leanza. - Keystone]
Sofia Gonzalez a réalisé son rêve en atteignant la finale du 100m. [Ennio Leanza. - Keystone]
Il y aura deux Suissesses en finale du 100m des Jeux paralympiques de Tokyo! Déjà brillantes jeudi dans le concours de la longueur, Elena Kratter et Sofia Gonzalez s'aligneront dans cette prestigieuse finale prévue samedi à 14h26 heure suisse.

Sofia Gonzalez était souriante et radieuse à 11h09 (04h09 en Suisse) lors de la présentation des athlètes. A peine 2 minutes plus tard, elle était émue aux larmes avant de répondre à la RTS. Auteure du 3e temps de sa série, l'étudiante en communication/marketing a couru en 16"17 et amélioré au passage de... 2 dixièmes (!) son meilleur chrono.

"Yes, yes, oh my god!": telles ont été les paroles de la native de Londres. "J'y crois pas. Je suis en finale! C'était mon but, tout le reste ne comptait pas. Et en plus, j'ai fait un PB (record personnel). J'en pleure d'émotions. Je suis hyper fière de moi. Je n'y crois pas! J'ai senti ma poursuivante et je me suis 'vas-y vas-y, ne lâche pas'. Et maintenant je suis en finale!"

"On est deux Suissesses en finale!"

Gonzalez a beau être essouflée. Elle respire intensément le bonheur et repart de plus belle: "On est deux Suissesses en finale! C'est un truc de ouf. C'était notre objectif en tant qu'équipe... Maintenant, on va tout donner... A tout à l'heure".

Le rendez-vous est pris: finale de ce 100m de la catégorie T63 (athlètes amputés au-dessus du genou) à 14h26 heure suisse, à suivre sur RTSsport et son application.

Médaillée de bronze jeudi à la longueur avec un bond à 5m01, Elena Kratter a également amélioré, de 6 centièmes, son record personnel sur 100m pour le porter à 15"02. Sur les 8 finalistes, la Schwytzoise de 25 ans présente le 5e chrono, Sofia Gonzalez le 6e.

Tokyo  Miguel Bao

Publié Modifié

"Elles sont complètement libérées"

"C'est incroyable... J'ai l'impression de me répéter depuis le début de ces Jeux....", a expliqué le chef de mission Roger Getzmann, qui n'a pas manqué d'encourager bruyamment, tout comme d'ailleurs la bonne dizaine de membres de Swiss Paralympic présents dans le stade olympique, Kratter et Gonzalez.

"Elles ont suivi une bonne préparation avec les coaches et les psychologues du sport. L'atmosphère dans l'équipe, ça aide aussi beaucoup. On oublie la pression. Ca rend les choses plus faciles. Elles sont complètement libérées. Elles l'avaient déjà montré lors du concours de la longueur. On verra en finale contre les (3) Italiennes. Ce ne sera pas facile mais très intéressant". Pour rappel, l'équipe de Suisse a récolté 12 médailles à Tokyo: 6 d'or, 3 d'argent et 3 de bronze. Série en cours...

Avant de se lancer dans l'athlétisme, Kratter faisait partie de l'équipe de Suisse de ski paralympique. [Ennio Leana - Keystone]Avant de se lancer dans l'athlétisme, Kratter faisait partie de l'équipe de Suisse de ski paralympique. [Ennio Leana - Keystone]

12 médailles suisses pour l'heure

La Suisse compte 12 médailles: 6 d'or, 3 de d'argent et 3 de bronze

ATHLETISME

Marcel Hug: 3 médailles d'or (800m, 1500m, 5000m, catégorie T54)
Manuela Schär:  4 médailles: or en 400 et 800m. Argent en 1500m et 5000m (catégorie T54)
Catherine Debrunner: 2 médailles: or en 400m, bronze en 800m (catégorie T53)
Elena Kratter: 1 médaille, bronze à la longueur (catégorie T63)

NATATION

Nora Meister: 1 médaille: bronze 400m libre (catégorie S6)

CYCLISME

Heinz Frei: 1 médaille: argent, Course sur route (catégorie H3)