Modifié

Tokyo 2020 - Cyclisme sur piste: une 7e médaille d'or pour Jason Kenny

Jason Kenny est le pistard le plus titré de son sport aux JO. [Christophe Jue - Keystone]
Jason Kenny est le pistard le plus titré de son sport aux JO. [Christophe Jue - Keystone]
Le Britannique Jason Kenny a décroché à 33 ans la septième médaille d'or olympique de sa carrière, en remportant l'épreuve de keirin en cyclisme sur piste. Il devient ainsi le pistard le plus titré aux JO.

Kenny conserve son titre acquis à Rio en 2016 en devançant le Malaisien Mohd Azizulhasni Awang et le Néerlandais Harrie Lavreysen, champion du monde en titre. Double champion olympique de vitesse individuelle (Londres-2012 et Rio-2016), triple médaillé d'or par équipes (Pékin-2008, Londres-2012, Rio-2016), le Britannique avait été éliminé 1/4 de finale du tournoi individuel de vitesse par Lavreysen.

Il avait accueilli cette défaite avec le sourire et beaucoup de dignité: "je ne m'attends pas à être éternellement le meilleur, c'est vraiment difficile de gagner", avait-il dit, "je ne suis pas aussi bon que je le voudrais physiquement. Ces garçons sont tout simplement meilleurs et c'est comme ça." Sur le keirin, il a surpris ses adversaires en prenant plusieurs longueurs d'avance dans l'avant-dernier tour et en réussissant à résister au retour des 5 autres coureurs, qui ont terminé groupé.

Une épouse également en or

Laura Trott-Kenny (droite) arbore sa médaille d'or remportée aux côtés de sa compatriote Katie Archibald (gauche). [Vladimir Astapkovich - AFP]Laura Trott-Kenny (droite) arbore sa médaille d'or remportée aux côtés de sa compatriote Katie Archibald (gauche). [Vladimir Astapkovich - AFP]

Vendredi, son épouse Laura Trott-Kenny avait pris la médaille d'or de l'américaine, associée à Katie Archibald. Elle compte pour sa part 5 médailles d'or olympiques à son palmarès, après ses doublés sur l'omnium et en poursuite par équipe, à Londres (2012) et Rio (2016).

afp/bur

Publié Modifié

La Canadienne Kelsey Mitchell championne olympique de vitesse

La Canadienne Kelsey Mitchell a été sacrée championne olympique de vitesse individuelle, l'épreuve reine du cyclisme sur piste. Elle a battu en finale l'Ukrainienne Olena Starikova en 2 manches. La Hong-Kongaise Lee Wai Sze a pris la médaille de bronze en battant en finale de classement l'Allemande Emma Hinze, pourtant présentée comme favorite pour l'or avant les Jeux.

L'Américaine Jennifer Valente championne olympique de l'omnium

L'Américaine Jennifer Valente a été sacrée championne olympique de l'omnium, dernière épreuve de cyclisme sur piste au programme des Jeux olympiques de Tokyo. Valente, déjà médaillée de bronze dans l'épreuve de poursuite par équipe, a devancé la Japonaise Yumi Kajihara, 2e, et la Néerlandaise Kirsten Wild.