Modifié

Tokyo 2020 - Athlétisme: les Suissesses battues pour le podium, l'Italie incroyable chez les hommes

Le relais suisse a perdu du temps lors du dernier passage de relais. [Laurent Gillieron - Keystone]
Le relais suisse a perdu du temps lors du dernier passage de relais. [Laurent Gillieron - Keystone]
Les Suissesses du 4x100m ont terminé 4es de la finale. Riccarda Dietsche, Ajla Del Ponte, Mujinga Kambundji et Salomé Kora ont manqué le podium espéré pour 2 dixièmes. Les Jamaïcaines se sont imposées en 41"02. Les Suissesses ont couru en 42"08, contre 41''88 aux Britanniques, médaillées de bronze.

Devant, la Jamaïque de Shelly-Ann Fraser-Pryce et Elaine Thompson-Herah, médaillée d'or en 41''02, était intouchable, de même que les Etats-Unis, en argent (41''45).

Cette 4e place des Suissesses correspond aux forces en présence. Elles ont été valeureuses, mais avec le retour de la championne du monde du 200m Dina Asher-Smith dans l'équipe britannique, les Anglaises étaient redoutables.

Les larmes à l'arrivée

Pour monter sur le podium, les Suissesses auraient dû être parfaites. Ce fut loin d'être le cas. Dietsche n'a pas été foudroyante sur le 1er relais. Et le dernier passage de témoin, entre Kambundji et Kora, s'est révélé très médiocre. La transmission a pris beaucoup de temps.

Les larmes des Suissesses à l'arrivée, de Del Ponte et Kora en particulier, étaient amères. D'autant plus que le quatuor suisse termine pour la 4e fois au pied du podium, après les Mondiaux de Londres en 2017 (5es), les Européens 2018 (4es) et les Mondiaux de Doha en 2019, les deux dernières fois pour une poignée de centièmes.

ats/ace

Publié Modifié

Sensationnelle Italie!

Les Italiens ont réalisé l'inimaginable exploit de remporter l'or olympique du 4x100m. La Jamaïque, tout comme les Etats-Unis sortis en séries, n'est pas sur le podium. Avec le champion olympique du 100m Marcell Jacobs, le magnifique Filippo Tortu comme dernier relayeur, mais aussi deux quasi inconnus, Lorenzo Patta et Eseosa Desalu, l'Italie a bluffé le monde pour s'imposer en 37''50. Il s'agit du 5e titre olympique pour les Transalpins à Tokyo, le 3e sur piste plus deux sur 20 km marche. mLes Italiens ont devancé d'un centième les Britanniques, tandis que le Canada du champion olympique du 200 m Andre De Grasse a pris le bronze (37''70).