Modifié

Tokyo 2020 - Beachvolley: la paire Vergé-Dépré/Heidrich se pare de bronze

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont cueilli une superbe médaille de bronze. [EPA/Wu Hong - Keystone]
Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont cueilli une superbe médaille de bronze. [EPA/Wu Hong - Keystone]
Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont cueilli le bronze, offrant à la Suisse une 13e médaille dans ces joutes. La Zurichoise et la Bernoise se sont imposées 21-19 21-15 devant les Lettones Tina Graudina/Anastasija Kravcenoka dans le match pour la 3e place.

Sacrées championnes d'Europe en 2020 à Jurmala en Lettonie, Heidrich/Vergé-Dépré fêtent le plus beau succès de leur carrière. Elles sont la 2e paire helvétique à décrocher un podium olympique, 17 ans après le bronze obtenu par Patrick Heuscher et Stefan Kobel aux Jeux d'Athènes.

Toutes deux âgées de 29 ans, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré se sont associées à l'automne 2016, après la retraite de leur partenaire respective (Nadine Zumkehr et Isabelle Forrer). Leur médaille est la 10e conquise par la gent féminine dans le camp suisse à Tokyo.

Une nette domination

Nettement dominées par les Américaines April Ross/Alix Klineman (21-12 21-11) la veille en demi-finales, Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont rapidement pris l'ascendant face à Tina Graudina/Anastasija Kravcenoka. Elles n'ont été menées au score qu'en tout début de partie, perdant les 2 premiers points.

Bien plus constantes que les Lettones dans une partie disputée sous une chaleur étouffante, la Zurichoise et la Bernoise ont très vite pris les devants en inscrivant 4 points de suite (4-2). Leur domination fut plus nette au 2e set, où elles ont signé un partiel de 9-2 pour faire passer le score de 6-5 à 15-7.

ats/bur

A lire aussi: Heidrich: "Nous avons toujours cru en nous"

Publié Modifié

Un quasi miracle

Forcément nerveuses, Heidrich/Vergé-Dépré ont tremblé au moment de conclure, concrétisant leur 4e balle de match. Leur médaille tient vraiment du miracle: pour rappel, elles avaient dû effacer 5 balles de match dans le 8e de finale complètement fou qui les avaient opposées à l'autre duo suisse, Tanja Hüberli/Nina Betschart.

Le titre pour les Américaines

Le titre est revenu à April Ross et Alix Klineman, vainqueures en 2 manches (21-15 21-16) des Australiennes Mariafe Artacho del Solar/Taliqua Clancy en finale. April Ross (39 ans) touche ainsi enfin au Graal, après s'être parée d'argent aux JO 2012 aux côtés de Jennifer Kessy puis de bronze en 2016 avec Kerri Walsh.

Les trois paires exultent après avoir reçu leurs médailles. [John Sibley - Reuters]Les trois paires exultent après avoir reçu leurs médailles. [John Sibley - Reuters]