Modifié

Tokyo 2020 - Tir: Nina Christen championne olympique!

Nina Christen, tout à sa joie, remporte sa 2e médaille de ces Jeux, son 1er titre! [Reuters]
Nina Christen, tout à sa joie, remporte sa 2e médaille de ces Jeux, son 1er titre! [Reuters]
Nina Christen est championne olympique. La Nidwaldienne a remporté l'or à la carabine trois positions (50m). Elle avait déjà eu le bronze à la carabine à 10 m.

La tireuse de 27 ans a signé au passage un record olympique (463,9 pts). Un peu distancée après les 30 premiers tirs, elle a fini très fort pour devancer deux tireuses russes. C'est la 11e médaille suisse à Tokyo, la 2e en or. Nina Christen, aux nerfs d'acier, est montée en puissance au fil de la compétition, finissant sans trembler et avec un oeil de lynx au tir debout.

Il y a cinq ans à Rio, la tireuse de Wolfenschiessen - une commune au nom prédestiné - s'était montrée déçue de sa 6e place. Les suiveurs les plus avertis du tir helvétique ne s'attendaient pas à ce qu'elle monte deux fois sur le podium au Japon, même si elle comptait déjà un titre européen dans la discipline des 3 positions.

Avant ces Jeux, la dernière Suissesse à avoir glané 2 médailles aux JO était Gianna Hablützel-Bürki en escrime à Sydney, mais désormais l'épéiste est rejointe par Nina Christen et par Belinda Bencic, déjà assurée de deux médailles en tennis avant ses finales et simple et en double.

ats/ace

Publié Modifié

"Je n'avais rien à perdre..."

"Ma première médaille m'avait un peu étonnée et avait provoqué un tourbillon d'émotions, a déclaré Nina Christen. J'ai pu retrouver toute mon énergie (pour les trois positions samedi) et je suis extrêmement fière. Après les qualifications, je n'avais rien à perdre."

L'or dans un cadre spécial

Nina Christen disposera sa médaille d'or dans un cadre spécial confectionné par son père, sculpteur sur bois. "Il en existe différentes variantes, a-t-elle dit samedi. Je dois commencer à trier un peu mes médailles." Revenant sur son concours haletant, Nina Christen a estimé avoir senti qu'elle n'avait plus rien à perdre. "Je ne pouvais que revenir sur les concurrentes mieux parties", a-t-elle relevé. Elle s'est alors lâchée.