Publié

Tokyo 2020 - Athlétisme: le relais 4x100m féminin constitue le plus grand atout suisse, estime Laurent Meuwly

Avec Salomé Kora (à droite) et Mujinga Kambundji, le relais suisse compte 2 athlètes très expérimentées. [Jean-Christophe Bott/key - Ulf Schiller/imago - SRI]
Avec Salomé Kora (à droite) et Mujinga Kambundji, le relais suisse compte 2 athlètes très expérimentées. [Jean-Christophe Bott/key - Ulf Schiller/imago - SRI]
L'athlétisme démarre vendredi à Tokyo. Julien Wanders, sur 10'000m vendredi à 13h30 heure suisse, sera le premier Helvète à disputer une finale d'athlétisme dans cette quinzaine olympique. Laurent Meuwly, entraîneur de la Fédération néerlandaise d'athlétisme mais également entraîneur de Lea Sprunger et d'Ajla Del Ponte, fait le point avant les compétitions.

Jamais les athlètes suisses n'ont été aussi nombreux aux Jeux olympiques (28 athlètes après les exclusions de dernière minute pour dopage avéré et présumé respectivement de Kariem Hussein et d'Alex Wilson). Si une médaille serait un exploit, une ou des places en finale semble(nt) être à la portée de plusieurs athlètes. En sprint, Mujiinga Kambundji et Ajla Del Ponte peuvent rêver. Sur 400m haies, Lea Sprunger veut répéter le scénario des Mondiaux en progressant à chaque course. Quid d’Angelica Moser à la perche? D'autres pourraient créer la surprise.

Laurent Meuwly a échangé avec nos deux commentateurs Marc-André Berset et John Nicolet. Le chef du sprint, des haies et des relais à la Fédération néerlandaise imagine jusqu'à 4 chances de finales pour l'athlétisme suisse. Et même une chance de médaille pour le 4x100m féminin helvétique...

Laurent Meuwly, entraîneur de la fédé néerlandaise d'athlétisme, Marc-André Berset et John Nicolet font le point avant les compétitions d'athlétisme. [RTS]
Tokyo 2020 - Athlétisme: Laurent Meuwly fait le point / RTS Sport / 6 min. / le 29 juillet 2021

RTSsport

Publié