Modifié

Tokyo 2020 - Voile: Mateo Sanz Lanz rétrograde au général

Mateo Sanz Lanz peut encore rêver d'une médaille olympique. [OLIVIER HOSLET - Keystone]
Mateo Sanz Lanz peut encore rêver d'une médaille olympique. [OLIVIER HOSLET - Keystone]
Mateo Sanz Lanz a traversé une mauvaise journée mercredi sur la baie d'Enoshima. Le véliplanchiste ibéro-bernois a rétrogradé au 8e rang du classement général en planche à voile (RS:X) après les régates 6 à 9.

Sanz Lanz a ainsi cédé 6 places par rapport à lundi, où il pointait en 2e position après les six premières régates dont la plupart s'étaient déroulées à la quasi-perfection pour lui.

La journée de repos ne lui a rien valu de bon. Respectivement 16e, 17e et 12e des trois régates du jour, le Suisse compte un total de 56 points à l'addition de ses classements sur neuf régates (moins un résultat biffé). Il reste parfaitement dans le coup pour la course aux médailles (Medal Race) de samedi qui réunira les 10 meilleurs et où les points seront doublés.

Sanz Lanz ne compte que 17 points de retard sur le 3e, le Français Thomas Goyard. Le classement est emmené par le Néerlandais Kiran Badloe (26 pts).

ats/thur

Publié Modifié

Joli résultat pour Linda Fahrni et Maja Siegenthaler après deux régates

La bonne surprise est venue du dériveur en double de la classe du 470. Linda Fahrni et Maja Siegenthaler occupent le 8e rang après deux des onze régates. Elles ont fini la seconde manche à la 4e place, juste derrière le bateau de la championne olympique Hannah Mills.

16e rang pour Schneiter/Cujean

En 49er, classe de dériveur léger monotype à deux équipiers, les Romands Sébastien Schneiter et Lucien Cujean ont fait mieux que la veille mais n'occupent que le 16e rang provisoire.