Modifié

Tokyo 2020 - Natation: Ahmed Hafnaoui sacré champion olympique du 400m nage libre à 18 ans

Le jeune Tunisien Ahmed Hafnaoui, né en 2002, a crée la surprise en se parant d'or en 400m nage libre. [EPA/VALDRIN XHEMAJ - Keystone]
Le jeune Tunisien Ahmed Hafnaoui, né en 2002, a crée la surprise en se parant d'or en 400m nage libre. [EPA/VALDRIN XHEMAJ - Keystone]
Ahmed Hafnaoui a créé une énorme surprise lors de la 1re journée des finales de natation des JO de Tokyo. Le Tunisien de 18 ans s'est paré d'or sur 400m libre.

Dernier qualifié pour la finale - avec 0''14 d'avance sur le Thurgovien Antonio Djakovic, 9e des séries -, Ahmed Hafnaoui s'est imposé en 3'43''36 pour devancer de 0''16 son dauphin australien Jack McLoughlin. Deuxième après 350m, le Tunisien a réussi une dernière longueur de feu (27''23).

Deuxième champion olympique tunisien de natation après Oussama Mellouli, Ahmed Hafnaoui a amélioré de plus d'une seconde un record personnel datant de 2018. Le bronze est revenu à l'Américain Kieran Smith (3'43''94) alors que l'Allemand Henning Mühlleitner (3'44''07), meilleur temps des séries, a terminé 4e.

Chase Kalisz sacré en 400m 4 nages

Chase Kalisz a pour sa part cueilli le titre sur 400m 4 nages (4'09''42), devançant de 0''86 son compatriote Jay Litherland pour offrir un premier titre aux Etats-Unis dans ces joutes. L'Américain de 27 ans sera l'un des nombreux candidats au podium sur 200m 4 nages, où le Genevois Jérémy Desplanches rêve de briller.

ats/jfk

Publié Modifié

Ohashi détrône Hosszu sur 400 m quatre nages

La Japonaise Yui Ohashi a succédé au palmarès olympique du 400m 4 nages à la Hongroise Katinka Hosszu, sacrée en 2016 à Rio, en dominant la finale, devant les Américaines Emma Weyant, 2e, et Hali Flickinger, 3e, dimanche à Tokyo.

Ohashi, 25 ans, avait jusque-là pour résultat de référence sur la scène internationale une médaille d'argent sur 200m 4 nages lors des Mondiaux-2017. Hosszu, triple championne olympique (100m dos, 200 et 400m 4 nages) à Rio, s'est classée 5e de cette finale.

Or olympique et record du monde pour les Australiennes en relais 4x100m

Un premier record du monde est tombé dimanche dans la grand bassin de Tokyo grâce au relais australien du 4x100 m libre féminin. Bronte Campbell, Meg Harris, Emma McKeon et Cate Campbell ont nagé en 3'29''69 pour permettre à leur pays de conserver le titre conquis en 2016 à Rio. Canada et Etats-Unis ont complété le podium.