Modifié

Tokyo 2020 - Natation: trois records de Suisse pour commencer

Antonio Djakovic a manqué de peu la qualification pour la finale du 400 m libre. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Antonio Djakovic a manqué de peu la qualification pour la finale du 400 m libre. [Patrick B. Kraemer - Keystone]
Les nageurs suisses ont brillé lors de la première journée des épreuves de natation aux Jeux de Tokyo. Jérémy Desplanches, Antonio Djakovic et Maria Ugolkova ont tous trois établi un nouveau record de Suisse.

Jérémy Desplanches tient la forme. Le Genevois s'est mis en confiance dans l'optique du 200 m 4 nages en battant le record national du 100 m brasse. Il a nagé en 1'00''29, battant de 0''06 la marque détenue par Yannick Käser depuis l'été 2017 pour terminer 28e des séries.

Le vice-champion du monde du 200 m 4 nages espérait simplement battre son meilleur temps sur 100 m brasse. Il lui a finalement mis une claque, améliorant de 0''79 le chrono réalisé lors des séries des Européens 2021 à Budapest. De très bon augure avant le 200 m 4 nages, dont les séries sont prévues mercredi.

Djakovic manque la finale de peu

Antonio Djakovic poursuit son impressionnante progression. Le Thurgovien de 18 ans a manqué de 0"14 la qualification pour la finale du 400 m libre, terminant 9e des séries avec un nouveau record de Suisse (3'45''82), améliorant de 0''72 la marque qui lui avait permis de terminer 6e aux Européens de Budapest en mai dernier (3'46''54).

Maria Ugolkova a elle battu son propre record de Suisse du 100 m papillon. La Zurichoise a nagé en 58''22, améliorant de 0''34 la marque établie lors des récents Européens de Budapest. Elle a terminé au 17e rang, échouant à 0''14 seulement d'une place en demi-finales.

ats/adav

Publié Modifié