Modifié

Tokyo 2020 - Aviron: Gmelin et Delarze/Röösli ouvrent le bal

Barnabé Delarze et Roman Röösli affichent de grandes ambitions à Tokyo. [Urs Flueeler - Keystone]
Barnabé Delarze et Roman Röösli affichent de grandes ambitions à Tokyo. [Urs Flueeler - Keystone]
Les ambitieux rameurs ouvriront le bal dans le camp helvétique aux JO de Tokyo. Jeannine Gmelin et le duo Barnabé Delarze/Roman Röösli seront en lice dans la nuit de jeudi à vendredi, avant la cérémonie d'ouverture.

Barnabé Delarze annonce clairement la couleur. "Ca sera difficile pour nous d'être satisfaits si nous ne remportons pas de médaille, lâche le Vaudois. Le titre est jouable. C'est pour ça qu'on est là, c'est ce qu'on va essayer d'aller chercher."

Vice-champion du monde en 2018, trois fois sur le podium dans des championnats d'Europe, le deux de couple valdo-lucernois devra sortir le grand jeu. "On sait qu'on est capable de s'imposer si on fait tout juste", assure le Vaudois, 7e à Rio en compagnie de Roman Röösli mais au sein du quatre de couple. Les deux compères ont en tout cas tout misé sur le rendez-vous nippon.

Jeannine Gmelin, qui effectuera ses premiers coups de rame une heure avant le deux de couple vendredi, est, elle, aussi capable de décrocher une médaille à Tokyo.

"J'espère avant toute chose pouvoir dominer ma série", lâche la skiff zurichoise de 31 ans, qui s'était classée à un prometteur 5e rang pour ses premiers Jeux à Rio en 2016. "Le but sera de prendre rapidement confiance sur le plan d'eau", glisse-t-elle.

ats/adav

A lire aussi: Bencic - Pegula et Golubic - Osorio Serrano au 1er tour

Publié Modifié