Publié

Le saviez-vous? Le calvaire des pentathlètes tunisiens à Rome

La participation des Tunisiens au pentathlon aura marqué les Jeux olympiques de Rome 1960. [Imago]
La participation des Tunisiens au pentathlon aura marqué les Jeux olympiques de Rome 1960. [Imago]
Discipline olympique depuis 1912, le pentathlon moderne demande une polyvalence extrême. Les athlètes doivent en effet participer à des épreuves de natation, d'escrime, d'équitation, de course à pied et de tir. Mais en 1960, aux JO de Rome, l'équipe tunisienne n'était visiblement pas assez préparée pour cette compétition.

Les Tunisiens Lakdar Bouzid, Habib Ben Azzabi et Ahmed Ennachi prennent part au pentathlon moderne par équipes aux JO de Rome en 1960. Personne ne se doute alors du calvaire que vont vivre les 3 hommes.

Tout commence lors de la 1re épreuve de natation. Un des athlètes est sur le point de se noyer et doit être secouru. Vient ensuite l'épreuve du tir au pistolet, où l'un des Tunisiens est disqualifié pour avoir tiré trop près... d'un juge! Les choses ne s'arrangent pas pour l'équipe tunisienne lors du concours de saut d'obstacles; aucun des 3 cavaliers ne parvient en effet à rester sur son cheval!

En escrime, surprise, l'un des membres de l'équipe tunisienne réalise une bonne performance lors de l'épreuve éliminatoire. Le trio décide alors d'envoyer ce même athlète aux autres duels, en pensant que le masque ne permettrait pas de le reconnaître. Mais cette tricherie ne passe pas inaperçue et l'équipe tunisienne est disqualifiée de cette épreuve.

Au final, le trio tunisien est la seule équipe à ne pas dépasser les 10'000 points. Avec ses... 5'126 points, le groupe tunisien termine évidemment à la dernière place, bien loin des 14'863 points des médaillés d'or hongrois.

jbal

Publié