Modifié

PyeongChang 2018 - patinage de vitesse: Le Lucernois Livio Wenger en chocolat

Wenger (en rouge) en chocolat [Vadim Ghirda - Keystone]
Wenger (en rouge) en chocolat [Vadim Ghirda - Keystone]
Le patinage de vitesse revit en Suisse. Livio Wenger a pris la 4e place de la mass start des JO de PyeongChang, nouvelle discipline olympique, en amassant les points sur les sprints intermédiaires tout au long des 16 tours (quelque 6,4 km).

Le Lucernois s'était rapidement échappé, en compagnie du Danois Thorup (5e). Les 2 hommes se sont fait rejoindre dans le dernier quart de la course et n'ont eu aucune chance de jouer le dernier sprint, le seul qui attribue les médailles. Celles-ci sont revenues au Sud-Coréen Lee Seung-Hoon, vainqueur de 7 des 8 épreuves de Coupe du monde cet hiver, devant le Belge Bart Swings et le Néerlandais Koen Verweij.

Si les 3 premiers à franchir la ligne occupent (logiquement) les 3 premières places finales, les rangs suivants sont établis en fonction du nombre de points récoltés dans les sprints intermédiaires, et non de l'ordre d'arrivée. Ce système a permis à Wenger, 25 ans, d'obtenir son magnifique classement.

ats/bao

Publié Modifié

Wenger: 3 courses à PyeongChang

Sur l'anneau de Gangneug, Wenger avait déjà disputé le 1500 et le 5000m, mais sans pouvoir entrer dans les 15 premiers. Le Lucernois, qui s'entraîne en Allemagne sous la houlette du Néo-Zélandais Dobbin, n'a commencé le patinage de vitesse au haut niveau qu'en 2014.

Auparavant, il a longtemps pratiqué le roller inline, une discipline où il faut jouer des coudes et s'habituer à de fréquents changements de rythme et de position. Exactement comme dans la mass start du patinage de vitesse.

Ramona Härdi sortie en demi-finales

Chez les dames, Ramona Härdi a été éliminée en demies de l'épreuve du mass start. L'Argovienne de 20 ans, qui vit et s'entraîne aux Pays-Bas, a été victime d'une chute après moins de 3 minutes de course sur l'anneau de Gangneug.

L'or a été remporté 2 heures plus tard par la Japonaise Nana Takagi, devant la Sud-Coréenne Kim Bo-Reum et la Néerlandaise Irene Schouten. La star allemande Claudia Pechstein, nonuple médaillée aux JO et âgée de 46 ans, a terminé au 13e rang.