Modifié

PyeongChang 2018 - snowboard: Pat Burgener vit un rêve éveillé

Burgener disputera la finale de halfpipe mercredi. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Burgener disputera la finale de halfpipe mercredi. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Mission accomplie pour Pat Burgener. Le Vaudois s'est qualifié pour la finale de halfpipe (mercredi 2h30 en Suisse) alors qu'il dispute ses premiers Jeux olympiques. Après ses deux runs, Burgener a confié son ressenti avec bonne humeur et dans une ambiance survoltée. "C'est trop beau, j'ai l'impression d’être dans un rêve depuis que je suis parti de Suisse".

Sa performance: La qualif est en poche! Sur ma dernière figure, je n'avais pas trop d'attentes. Je ne l'avais jamais faite dans ce pipe, je me suis surtout préparé pour demain. Je suis sur le bon chemin et je me réjouis de rider en finale.

Le pipe: Il est presque trop beau (sourire). Heureusement que la météo annonce du mauvais temps. Cela nous arrange presque. Cela rabaisse le niveau car le pipe est glacé, il y a pas mal de vent, ce n’est pas optimal. Mais je prends les conditions comme elles viennent et quoi qu’il arrive, je vais faire de mon mieux.

Ses premiers Jeux olympiques: C’est trop beau, j’ai l’impression d’être dans un rêve depuis que je suis parti de Suisse. Il y a un esprit de famille dans tous les sports, c’est incroyable. On voit tous les autres sportifs, j’ai l’impression d’être uni avec tout un pays et même avec les autres. J’ai croisé des nations improbables comme le Liban, le Brésil et la Jamaïque. C’est trop drôle.

Sa famille: Toute ma famille est là, c'est très important pour moi d'avoir notamment mes frères à mes côtés, je me sens chez moi. Cela m’enlève de la pression, car on fait beaucoup de choses ensemble comme de la musique. Quand je les vois, je me dis qu'il n'y a pas que le snowboard qui compte dans la vie. Il y a d’autres choses de beau à côté.

Les blessures de Iouri Podladtchikov et David Hablützel: Ce n’est pas facile. Ça te rend conscient que cela peut arriver à tout moment. Ce qui m’a rassuré, c’est que Iouri prend les choses avec philosophie. Ça m’a enlevé un poids de le voir confiant. D'ailleurs, il m’a déjà écrit un message sur Instagram pour me féliciter. De le voir heureux, cela me rend heureux. Mais dans tous les cas, je suis en finale, c’était mon objectif. Demain, c'est le dernier jour qu'on a tant attendu et j'espérais vraiment en faire partie. Maintenant, je peux juste profiter. J’aime la Corée (rires).

En novembre dernier, RTSsport avait rencontré Pat Burgener chez lui à Morrens. L'occasion pour le jeune homme d'ouvrir son album de souvenirs.

Son 1er succès

Pat Burgener et son premier succès [RTS]
Pat Burgener et son premier succès / RTS Sport Bonus / 01:10 / le 13 février 2018

Son podium en Nouvelle-Zélande

Pat Burgener sur le podium [RTS]
Pat Burgener sur le podium / RTS Sport Bonus / 00:21 / le 13 février 2018

Sa chute en Corée

Pat Burgener et sa chute [RTS]
Pat Burgener et sa chute / RTS Sport Bonus / 00:40 / le 13 février 2018

Sa médaille

Pat Burgener et sa médaille [RTS]
Pat Burgener et sa médaille / RTS Sport Bonus / 00:35 / le 13 février 2018

Les X-Games

Pat Burgener et les X-Games [RTS]
Pat Burgener et les X-Games / RTS Sport Bonus / 00:51 / le 13 février 2018

De Bokwang, Floriane Galaud -@FlorianeGalaud

A lire aussi: Scherrer et Burgener en finale du halfpipe, White fait le show

Publié Modifié