Modifié

PyeongChang 2018 - hockey: une 150e remplie d'émotions pour Sarah Forster

Sarah Forster a de quoi avoir le sourire après la belle victoire suisse. [Galaud - RTS]
Sarah Forster a de quoi avoir le sourire après la belle victoire suisse. [Galaud - RTS]
Il y avait foule samedi soir pour assister au 1er match de l'équipe de Suisse de hockey opposée à la Corée unifiée (victoire 8-0) à l'Arena de Kwandong. Et pour ce match historique, le pays hôte a déployé les grands moyens. Ainsi, durant toute la rencontre, une armée de pom-pom girls nord-coréennes n'a cessé de chanter et danser dans les tribunes. Sur la glace, les Suissesses ne se sont pas laissé déconcentrer même si l'émotion était au rendez-vous, notamment du côté de Sarah Forster. La rayonnante Jurassienne, qui disputait son 150e match avec l'équipe nationale, a livré son ressenti devant un parterre de journalistes.

L'ambiance: Il y avait une sacrée ambiance durant le match mais nous nous sommes concentrées sur nous et notre jeu. Nous avons été préparées pour ce genre d'événements, nous savions que le public allait hurler durant toute la rencontre à peine elles allaient toucher le puck. Mais indirectement, cela nous a encouragées quand même. Ce match, c'est quelque chose d'unique. Historiquement, nous ne nous rendons pas compte de l'ampleur que cela représente. Mais c'est beau que cette réunification se passe à travers le sport.

Porter ce chandail national est une fierté

Sarah Forster

Sa prestation: C'est vrai que c'était un bon match d'équipe. Nous avons travaillé fort pour y arriver, nous étions attendues et nous attendions également ce 1er match. Pour moi, c'était spécial, c'était mon 150e match. Le fait de porter ce chandail national est une fierté. Il y avait vraiment beaucoup de monde dans les tribunes. Il faut que nous continuions comme ça.

Son prochain match contre le Japon: Nous savons que c'est aussi une équipe asiatique, qui n'a rien à perdre. Elles sont petites et patinent bien. Il faudra garder notre plan de match, être prêtes dès le début et tout va bien se passer (sourire).

Clin d'oeil au Jura: C'était un petit clin d'oeil, je l'ai fait il y a 4 ans. Cette année, j'ai dû attendre au dernier moment pour entrer dans le stade avec le drapeau jurassien. Le CIO a donné son feu vert dans la salle des athlètes.

Sarah Forster a agité un drapeau jurassien lors de la cérémonie. [Alexandra Wey - Keystone]Sarah Forster a agité un drapeau jurassien lors de la cérémonie. [Alexandra Wey - Keystone]

De Gangneung, Floriane Galaud - @FlorianeGalaud

Publié Modifié