Modifié

PyeongChang 2018 - conditions météorologiques: les températures glaciales font peur

Plus que le froid, c'est le vent qui inquiète à PyeongChang. [Guillaume Horcajuelo - Keystone]
Plus que le froid, c'est le vent qui inquiète à PyeongChang. [Guillaume Horcajuelo - Keystone]
Les équipes d'Italie et de Nouvelle-Zélande s'inquiètent des très basses températures qui touchent actuellement PyeongChang, où se tiendra vendredi la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, et envisagent de conseiller à leurs sportifs de rester au chaud.

Avec -22°C et un vent glacial, les conditions ne sont pas les meilleures pour un défilé en plein air où nombre des sportifs présents devront entrer en compétition dans les jours qui suivent et parfois même dès le lendemain.

"Nous sommes un peu nerveux à propos de la cérémonie, qui va se dérouler le soir (20h00 locales, 12h00 en Suisse), et de la façon dont nous allons pouvoir rester chauds si ces températures se maintiennent", a expliqué lundi Peter Wardell, chef de mission de la Nouvelle-Zélande en Corée du sud.

"Ils nous ont dit qu'il allait faire quelque chose comme -8°C, -10°C, ce qui est presque chaud en comparaison (avec maintenant)"."Mais c'est toujours délicat d'avoir des sportifs qui se tiennent dehors puis s'assoient pendant une heure et demie dans le froid", a-t-il ajouté.

Quelques-uns pourraient décider de ne pas défiler, en particulier ceux qui entrent en compétition peu après.

ats/alt

Publié Modifié

Les JO les plus froids de l'histoire?

L'équipe italienne également a émis quelques doutes lundi, ses médecins avouant de manière informelle qu'ils avaient conseillé aux entraîneurs et encadrants souffrant de diabète ou de problèmes cardiaques de rester au chaud.

Les JO de PyeongChang pourraient être les plus froids de l'histoire des Jeux.

Lillehammer en 1994 reste le rendez-vous le plus froid avec des moyennes régulièrement autour de -25°C. Mais tout le monde ne souffre pas de ces conditions. Certains soulignent que, après tout, il s'agit bien de JO d'hiver alors que d'autres savourent le froid.

Chauffages et bouillottes

Les organisateurs sont en train de prendre des mesures afin de s'assurer que les sportifs, mais aussi les 35'000 spectateurs attendus pour la cérémonie d'ouverture ne gèlent pas.

Ils construisent une barrière destinée à bloquer les vents puissants et installent 40 appareils de chauffage extérieur - similaires à ceux des terrasses de cafés - de même que 27 zones de répit chauffées.

Ils fourniront également un kit de survie qui comprend: une couverture, des packs chauffants pour les mains et les pieds, et un coussin chauffant sur lequel les spectateurs pourront s'asseoir.