Modifié

Viège champion de LNB, le LHC en vacances!

Viège enlève son 2e titre de Champion de LNB. Et maintenant vers la promotion en LNA? [/Jean-Christophe Bott - Keystone]
Viège enlève son 2e titre de Champion de LNB. Et maintenant vers la promotion en LNA? [/Jean-Christophe Bott - Keystone]
Battu 3-2 à Viège, le Lausanne HC est en vacances et ne jouera donc pas la promotion en LNA. Viège, qui signe son 2e titre de LNB, affrontera le perdant de la finale des playout de LNA entre Rapperswil et Ambri.

Le HC Viège a conquis le deuxième titre de Ligue nationale B de son histoire. Les Haut-Valaisans ont balayé Lausanne 4-0 dans la série finale des playoff de LNB grâce à un ultime succès sur leur glace (3-2) et lorgnent désormais vers la LNA.


Cette Coupe sera la troisième à garnir l'armoire à trophées de la Litternahalle. Champions de Suisse de LNB en 1960, puis vainqueurs du Championnat de LNA deux ans plus tard (3-0 contre Davos), les "Red Lions" vont pouvoir regarder vers l'étage supérieur. Ils affronteront en effet au meilleur des sept matches le cancre de Ligue nationale A, encore à désigner par la "finale" des playout qui oppose Ambri-Piotta aux Rapperswil-Jona Lakers.


Après avoir renversé La Chaux-de-Fonds (premier de la saison régulière) au bout de la prolongation du septième match de la demi-finale, les Viégeois ont cette fois battu le club le plus fortuné de la petite Ligue (environ 5 millions de budget, contre 2,5 à Viège). Et ce succès est tout sauf illogique. Grâce à une discipline défensive de fer et un réalisme à toute épreuve, les Haut-Valaisans ont déjoué tous les pronostics.


Un premier but pour Viège après 71 secondes!

Les Lausannois Simon Fischer et Marvin Frunz sont à terre. C'est Viège qui jouera la promotion en LNA. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Les Lausannois Simon Fischer et Marvin Frunz sont à terre. C'est Viège qui jouera la promotion en LNA. [Jean-Christophe Bott - Keystone]

Dos au mur, le LHC réalisait pourtant de manière surprenante son pire match de la série. Viège en profitait pour prendre définitivement le large dans le tiers médian. Le club de Bob Mongrain convertissait en but son premier power-play de la rencontre par Michaël Loichat (26e/son cinquième but de la finale !). Andy Furrer mettait pour sa part Lausanne à trois longueurs à la 35e, en tirant parti d'une nouvelle bourde défensive adverse.


Un LHC sans esprit de rébellion

C'en était fait des ambitions lausannoises et la dernière période n'était que remplissage. Les buts de Stefan Schnyder et Alexandre Tremblay (52e et 59e) n'y changeaient rien. Sans esprit de rébellion, le LHC passait la fin de match à regarder la Litternahalle et ses 4300 spectateurs festoyer. La phalange de John Van Boxmeer laissait également son portier Mona partir à la retraite de manière bien triste.


Déception et colère se lisent sur le visage de John Van Boxmeer... [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Déception et colère se lisent sur le visage de John Van Boxmeer... [Jean-Christophe Bott - Keystone]

Pour les Vaudois en revanche, il s'agit d'un sacré camouflet. Sortie miraculeusement indemne des quarts de finale après avoir été menée 3-2 dans la série par Ajoie, et après une saison régulière très moyenne bouclée à la troisième place, l'équipe vaudoise a perdu un titre dont elle était la double tenante. Pire, l'objectif LNA fixé par les décideurs de Malley est encore repoussé d'au moins douze mois. Les supporters du LHC auront-ils la patience nécessaire ?


si/dbu


Publié Modifié

LNB, playoff finale, acte IV (22.03)

Viège - Lausanne 3-2 (1-0 2-0 0-2)
2e (1'11) Triulzi (Dolana) 1-0. 26e Loichat (Heldstab/à 5 contre 4) 2-0. 35e Furrer (Küng, Forget) 3-0. 52e Schnyder (Leeger) 3-1. 59e (58'49) Tremblay (Hürlimann, Leeger/à 4 contre 5 !) 3-2

Pénalités: 5 x 2' contre Viège, 6 x 2', 1 x 5' (Setzinger), 2 x 10' (Tremblay, Kamerzin) et pénalité de match (Setzinger/méconduite) contre Lausanne.

Viège: Müller; Heldstab, Anthamatten; Wiedmer, Schüpbach; Heynen, Portner; Imhof, Jacquement; Brulé, Forget, Loichat; Triulzi, Brunold, Dolana; Furrer, Zeiter, Küng; Joss, Füglister, Andrighetto.

Lausanne: Mona; Reist, Leeger; Stalder, Jannik Fischer; Kamerzin, Keller; Chavaillaz; Tremblay, Setzinger, Schnyder; Antonietti, Augsburger, Conz; Sigrist, Hürlimann, Staudenmann; Frunz, Alston, Simon Ficher; Fedulov.

Litternahalle: 4300 spectateurs (guichets fermés)
Arbitres: Mandioni/Peer, Kehrli/Kohler.

Notes: Viège sans Bonnet (blessé), Lausanne sans Dostoinov, Schäublin, Donati, Dommen (surnuméraires) ni Pecker (blessé). 16e, Conz tire sur le poteau. 27e, Schüpbach sort sur blessure. 58'49, temps-mort pour Lausanne, qui joue sans gardien de 58'25 à 58'49, puis de 59'07 à la fin du match.

Viège remporte la série 4-0 et se qualifie pour la finale de promotion face au perdant de la série de playout de LNA entre Rapperswil et Ambri