Modifié

Le HC Bienne est ambitieux et réaliste en même temps

Kevin Schläpfer vit toujours les matches à cent à l'heure. [ALESSANDRO DELLA VALLE
 - Keystone]
Kevin Schläpfer vit toujours les matches à cent à l'heure. [ALESSANDRO DELLA VALLE - Keystone]
Le HC Bienne peut-il rééditer son exploit de la saison passée et atteindre une nouvelle fois les playoff? C'est sans doute possible, mais cela dépendra évidemment de plusieurs facteurs. L'entraîneur Kevin Schläpfer se confie.

Reto Berra sera-t-il aussi fort que l'hiver passé? Les Pouliot, Trutmann et autre Kellenberger vont-ils faire oublier les départs des Miéville (top-scorer 2011/2012), Bordeleau et Steinegger? Avec un contingent guère étoffé (10 défenseurs - dont 2 juniors - et 15 attaquants), l'infirmerie du club n'a pas non plus intérêt à jouer à guichets fermés. De ces réponses dépendra en grande partie l'issue de cette saison.

Dans l'attente des stades

A Bienne, le souci principal depuis quelque temps est de savoir si les nouveaux stades seront construits. Le début des travaux est, en principe, prévu pour janvier 2013, mais un nouveau rebondissement dans ce feuilleton grotesque n'est pas impossible...

En attendant, le club dispose du plus petit budget de la Ligue (9 mio), ce qui ne l'empêche pas de rêver aux playoff tout en restant très réaliste. En poste depuis 2010, Kevin Schläpfer est bien conscient de tous ces aspects et se garde de tout optimisme béat. A quelques jours de la reprise, l'entraîneur du HCB s'est confié à RTSsport.ch.

KEVIN SCHLÄPFER A PROPS DE...

- POTENTIEL DE SON EQUIPE: "La préparation est une période difficile pour un entraîneur. On ne sait pas trop à quel niveau on se situe. Je suis toujours plutôt sceptique que trop confiant. Il faut être honnête, c'était un miracle d'être en playoff la saison dernière".

Le Canadien Marc-Antoine Pouliot est l'une des nouvelles recrues biennoises. [Keystone]Le Canadien Marc-Antoine Pouliot est l'une des nouvelles recrues biennoises. [Keystone]- OBJECTIF: "C'est d'assurer notre maintien le plus rapidement possible. Tout le reste n'est que du bonus. Se qualifier une 2e saison de suite pour les playoff tiendrait encore davantage du miracle que l'année dernière. Je sais que les attentes autour du club sont grandes. C'est l'aspect négatif du succès. On en veut toujours plus".

- SON MESSAGE: Quand je parle à mes joueurs, je leur dis que le but cette saison est de trouver le bon équilibre entre garder les pieds sur terre et montrer une certaine assurance en nous, sans devenir arrogant. On doit être conscient de nos forces tout en sachant que si l'on donne 1-2% de moins que la saison passée, on n'y arrivera pas.

"Je me retrouve peut-être un peu seul"

- SES LEADERS: "Avec Steinegger et Bordeleau, on a perdu deux joueurs importants, qui, de par leur expérience, ont beaucoup apporté au groupe. Sur la glace, ils peuvent sans doute être remplacés. Cela reste encore à prouver. Mais c'est leur impact dans le vestiaire qui sera difficile à combler, il faut le dire".

"Ce sont deux leaders qui prenaient la parole et donnaient leur avis. Grâce à eux, j'ai aussi beaucoup appris. C'est vrai que maintenant je me retrouve peut-être un peu seul. Mais Steinegger est maintenant mon chef (ndlr: directeur sportif du club) et s'il y a des choses à dire, il les dira (rires)".

- QUATRE ETRANGERS EN ATTAQUE: "Il y a certainement une part de risque dans ce choix, mais la saison dernière on a inscrit très peu de buts (114 lors des 50 matches de saison régulière). En playoff, contre Zoug, on a eu davantage de succès avec 4 étrangers en pointe".

Auteur d'une saison 2011/12 exceptionnelle, Reto Berra est l'atout no1 du club seelandais. [Keystone]Auteur d'une saison 2011/12 exceptionnelle, Reto Berra est l'atout no1 du club seelandais. [Keystone]"On sait qu'avec Berra, on possède l'un des meilleurs gardiens de la Ligue et on a des jeunes défenseurs qui se battent et luttent beaucoup. Nos attaquants effectuent aussi un très bon boulot défensif. J'espère ainsi que nous allons survivre défensivement et être plus dangereux devant la cage adverse".

"Grandiose si des stars de NHL débarquent en Suisse"

- LOCK-OUT EN NHL: "Evidemment, cela peut fausser le championnat et désavantager les petites équipes comme la nôtre. Mais je ne pense pas de cette manière. Le hockey, c'est un show et un divertissement. Pour les spectateurs, c'est grandiose si des stars de NHL débarquent en Suisse".

"Si le lock-out a bel et bien lieu, je suis sûr qu'on pourra aussi en engager une. Il y a certainement des personnes à Bienne prêtes à faire un effort, comme ce fut le cas pour Chris Chelios dans les années 90 (ndlr: le défenseur américain avait joué trois matches avec le HCB en 1994, avant de se blesser)".

- L'AVENIR DU CLUB: "Si l'on excepte 3-4 cas, la plupart des contrats arrivent à terme à la fin de la saison. Tous les joueurs ne vont pas quitter le club, mais il est possible qu'il y ait une fois beaucoup de départs d'un coup".

L'équipe biennoise jouera désormais en bleu lors de ses matches à domicilie, au lieu du rouge. [Keystone]L'équipe biennoise jouera désormais en bleu lors de ses matches à domicilie, au lieu du rouge. [Keystone]"A Bienne, on le sait, tant que les nouveaux stades ne seront pas construits, on ne pourra pas rivaliser financièrement. Mais c'est peut-être également une chance. Les joueurs constatent qu'en venant à Bienne, ils progressent beaucoup. C'est aussi une carte de visite pour le club quand il faut dénicher de nouveaux joueurs".

"Affaire close sans la moindre sanction"

- LA SAGA KLOTEN: "Ce n'est pas bien vu actuellement de parler en mal de ce club. On est bien sûr tous contents que Kloten puisse survivre. Mais il n'est pas normal qu'il n'y ait pas eu de sanctions à la suite de ce cas".

"Soit les dirigeants de ce club ont falsifié leurs comptes et donné de faux papiers à la Ligue. Dans ce cas-là, une plainte aurait dû être déposée contre ces personnes. Soit ceux qui contrôlent la gestion des clubs n'ont aucune idée, et alors on n'a pas besoin de cette commission qui attribue les licences. Mais cette affaire est close sans qu'il y ait eu le moindre sanction contre quiconque. Je ne comprends pas".

Propos recueillis par Stéphane Altyzer

Publié Modifié

LNA, reprise (12-15.09)

1ère, 2e et 20e journées
ZSC Lions -SCL Tigers ME 19h45
Zoug -Lugano JE 19h45
Davos -Kloten VE 19h45
Fribourg-Bienne VE 19h45
Genève -Berne VE 19h45
ZSC Lions -Lakers VE 19h45

1ère et 2e journées
Ambri -Zoug SA 19h45
Berne -Fribourg SA 19h45
Bienne -Genève SA 19h45
Kloten -ZSC Lions SA 19h45
Lakers -Davos SA 19h45
Lugano -SCL Tigers SA 19h45

HC Bienne, l'effectif

Gardiens
20 Reto Berra
39 Marc Schmid (nouveau)
35 Marco Streit

Défenseurs
8 Manuel Gossweiler
5 Marc Grieder
27 Anthony Huguenin
96 Clarence Kparghaï
4 Dominic Meier (nouveau)
33 Anthony Rouiller
2 Rajan Sataric
17 Dario Trutmann (nouveau)
32 Ramon Untersander (nouveau)
95 Thomas Wellinger

Attaquants
37 Eric Beaudoin (CAN)
93 Gianni Ehrensperger
15 Jeffrey Füglister (nouveau)
52 Kevin Gloor
92 Gaëtan Haas
19 Steve Kellenberger (nouveau)
97 Adrian Lauper
11 Jacob Micflikier (CAN-POL, nouveau)
21 Emanuel Peter
78 Marc-Antoine Pouliot (CAN, nouveau)
18 Ahren Spylo (GER-CAN)
12 Mathieu Tschantré
48 Philipp Wetzel
65 Marc Wieser
91 Silvan Wyss

Entraîneur: Kevin Schläpfer