Modifié

Lausanne prend les devants en Emmental

Lausannes Florian Conz und Philippe Seydoux, von links, jubeln, beim dritten NLA/NLB Auf-/Abstiegsplayoffspiel zwischen den SCL Tigers und dem Lausanne HC am Dienstag, 9. April 2013, in der Ilfishalle in Langnau. (KEYSTONE/Marcel Bieri)

 [Marcel Bieri - Keystone]
Lausannes Florian Conz und Philippe Seydoux, von links, jubeln, beim dritten NLA/NLB Auf-/Abstiegsplayoffspiel zwischen den SCL Tigers und dem Lausanne HC am Dienstag, 9. April 2013, in der Ilfishalle in Langnau. (KEYSTONE/Marcel Bieri) [Marcel Bieri - Keystone]
Lausanne a fait un petit pas vers la LNA. Les Vaudois sont allés gagner 4-3 à Langnau et mènent désormais 2-1 dans le barrage de promotion/relégation face aux Tigers. Gaëtan Augsburger a délivré les siens en prolongation.

Le LHC aime le copier-coller. Les Vaudois ont répété leur exploit du troisième match face à Olten. Menés 2-0, les Vaudois avaient renversé la vapeur avant de voir les Soleurois égaliser en fin de troisième tiers. Puis au début de la prolongation, Benjamin Antonietti avait donné la victoire à ses couleurs. Scénario presque identique à l'Ilfis avec des acteurs différents. Le héros s'appelle cette fois-ci Gaëtan Augsburger. Lancé par Seydoux puis Berthon, l'ancien Genevois a envoyé le tir parfait dans la lucarne de Giovannini pour donner la victoire aux Lausannois. Un deuxième succès dans la série qui place les Lions sur de très bons rails.

Des Tigres un brin chanceux

Lausanne est entré dans la partie avec la même attitude aperçue samedi lors de sa victoire 4-1. Les Vaudois ont failli ouvrir le score à la 6e, mais Alain Reist a manqué un filet ouvert. Pas franchement impressionnants, les Emmentalois sont pourtant parvenus à battre Cristobal Huet en toute fin de premier tiers (20e). Adrian Gerber a habilement dévié un puck balancé sur la cage de Huet par Jörg Reber. Les Bernois ont profité du retour de pénalité de Philippe Seydoux en début de deuxième tiers pour doubler la mise. Parfaitement servi par le top scorer Kurtis McLean, Federico Lardi a fusillé le portier franco-suisse (24e). Un coup dur pour des Lausannois dans leur match.

Langnau-Goalie Remo Giovannini, rechts, im Kampf um den Puck mit Lausannes Alexei Dostoinov, links, beim dritten NLA/NLB Auf-/Abstiegsplayoffspiel zwischen den SCL Tigers und dem Lausanne HC am Dienstag, 9. April 2013, in der Ilfishalle in Langnau. (KEYSTONE/Marcel Bieri)

 [Marcel Bieri - Keystone]Langnau-Goalie Remo Giovannini, rechts, im Kampf um den Puck mit Lausannes Alexei Dostoinov, links, beim dritten NLA/NLB Auf-/Abstiegsplayoffspiel zwischen den SCL Tigers und dem Lausanne HC am Dienstag, 9. April 2013, in der Ilfishalle in Langnau. (KEYSTONE/Marcel Bieri) [Marcel Bieri - Keystone]Heureusement, les hommes de Gerd Zenhäusern ont appris à faire fi de ce genre de contrariétés. Sur leur premier jeu de puissance, les Vaudois ont refait la moitié de leur retard grâce à une déviation de Corso sur un tir de Seydoux (25e). Puis à la 28e, le capitaine Florian Conz a transpercé la défense de Remo Giovannini d'un puissant tir. Encore un exemple de l'extrême fébrilité des hommes d'Alex Reinhard depuis un mois.

Berthon manque le but décisif

Au cours de la troisième période, les Lausannois ont pris l'avantage sur un power-play bien négocié (50e). Jeff Ulmer a redirigé au ras de la glace une belle passe de Conz. Mais les Bernois ont répliqué à leur tour lors d'une supériorité numérique par Pelletier (55e). Le Canadien a profité d'un rebond laissé par Cristobal Huet et de la passivité des défenseurs vaudois. Cette égalisation emmentaloise a coïncidé avec le réveil des Tigres qui ont mis beaucoup plus de pression sur le but lausannois. Ce sont pourtant les Lions qui ont eu la plus belle chance de marquer à la 58e, mais Berthon a manqué son face à face avec Giovannini. Heureusement, il n'a pas manqué sa passe à Augsburger à la 62e.

si/tai

Publié Modifié