Modifié

Hockey - Mondial: Larry Huras veut créer la surprise contre la Suisse

L'heure des retrouvailles entre Huras (à dr.) et Fischer, son ancien assistant, [Peter Schneider - Keystone]
L'heure des retrouvailles entre Huras (à dr.) et Fischer, son ancien assistant, [Peter Schneider - Keystone]
Depuis quelques jours, il déambule dans les couloirs du Ice Hall d’Helsinki. Toujours un bon mot, une tape sur l’épaule, une blague, un sourire. Il est ainsi et il est manifestement content d’être là. Lui, c’est Larry Huras. A 66 ans, le Canadien n’a rien perdu de sa passion pour le hockey sur glace. Ce Championnat du monde en Finlande marque son retour aux affaires, dans un rôle d’entraîneur-assistant avec l’équipe d’Italie.

Depuis le printemps 2017 et une expérience mitigée à Fribourg-Gottéron, Larry Huras a pris du recul, une indispensable distance avec le Vieux-Continent. Mais sans quitter complètement le monde du hockey, sa 2e famille. Il est de retour aujourd’hui avec la même passion: "Je suis heureux dans ce rôle, même si je dois accepter et apprendre à ne pas tout diriger. Mais c’est sur la glace que je me sens le mieux, parce que c’est là que le hockey se vit, s’enseigne, se partage".

Une première à 66 ans!

"Je connais Greg Ireland depuis quelques années. Nous collaborons au même programme de Hockey Canada. Mais surtout, il habite à 10 minutes de chez moi, dans l’Utah. L’été dernier, on buvait une bière ensemble et il m’a proposé de venir lui donner un coup de main avec l’équipe d’Italie. J’ai tout de suite pensé que ce serait une belle expérience. Après avoir vécu les Mondiaux de l’extérieur, comme consultant avec la RTS et Eurosport, mon objectif était de les vivre de l’intérieur. Et ce moment est arrivé, enfin ! " explique Larry Huras.

Patrick Fischer, son assistant à Lugano

Samedi contre la Suisse, l’Italie du tandem Greg Ireland-Larry Huras (tous deux anciens coachs de Lugano) entrera en lice dans ce tournoi mondial avec une petite idée derrière la tête: "Je mentirais si j’affirmais que je ne veux pas créer la surprise contre la Suisse. Je connais la moitié des joueurs et Patrick Fischer a été mon assistant à Lugano. Même si la Suisse a une très belle équipe, rapide, sans point faible, on va tout faire pour leur rendre la tâche difficile. Dans une série au meilleur des 7 matches, en principe la meilleure équipe s’impose. Mais sur un match, tout est possible. C’est pourquoi j’y crois !"

Helsinki, Steve Roth

Publié Modifié

La fiche de Larry Huras

Entraîneur-assistant de l'équipe d’Italie

Âge : 66 ans

Trois fois champion de Suisse :

2001 : Zurich Lions
2003 : HC Lugano
2010 : SC Berne

Classement groupe A

Groupe A Matches Diff. Buts Points
1. Suisse 5 25 : 10 15
2. Canada 5 25 : 14 12
3. Allemagne 5 18 : 12 12
4. Danemark 5 14 : 9 9
5. Slovaquie 6 16 : 18 9
6. France 5 8 : 12 5
7. Italie 6 10 : 27 1
8. Kazakhstan 5 10 : 24 0