Modifié

Andres Ambühl signe aux New York Rangers

Le Suisse de 25 ans va réaliser un de ses rêves: jouer en NHL. [Keystone]
Le Suisse de 25 ans va réaliser un de ses rêves: jouer en NHL. [Keystone]
Andres Ambühl fait le grand saut en Amérique du Nord. L'attaquant grison, quatre fois champion suisse avec Davos, a signé un contrat avec les New York Rangers. Aucun détail n'a été précisé sur cet accord.

Andres Ambühl pourra réaliser son rêve: jouer en NHL.
L'attaquant du HC Davos a été engagé par les New York Rangers, a
confirmé le président et manager général du club américain Glen
Sather. Aucun détail sur la teneur du contrat n'a été
divulgué.

Quatre fois champion de Suisse avec Davos, Ambühl (25 ans) fait
partie des attaquants les plus talentueux du championnat
helvétique. Après son quatrième titre national obtenu ce printemps,
ce fils de paysan avait envie de tenter sa chance à l'étranger.
Cette saison, l'ailier (48 points en 71 matches) avait terminé
cinquième meilleur compteur de son équipe derrière Reto von Arx,
Michel Riesen, Peter Guggisberg et Petr Sykora.

Un gouffre à franchir

Entre la quiétude de la station grisonne et les flots de lumière
de New York, il y a un gouffre que Ambühl va devoir appréhender.
Les Rangers sont une des six franchises fondatrices du championnat
de NHL en 1926. Dans son antre du mythique Madison Square Garden,
les champions de légende se sont succédé.

Toutefois, les hockeyeurs new-yorkais n'ont pu décrocher qu'à
quatre reprises la Coupe Stanley. La dernière fois, c'était en
1994. Les Rangers ont atteint les playoff cette saison, où ils ont
connu l'élimination en huitièmes de finale face aux Washington
Capitals après une belle empoignade (3-4). Ils avaient décroché la
septième place de la Conférence est.

si/seb

Publié Modifié

Ambühl dans la lignée de la nouvelle politique

Avec le départ du Tchèque Jaromir Jagr à la fin de la saison 2007-2008, c'était la fin de la politique des monstres sacrés. Les Rangers ont vu passer des joueurs de la trempe de Wayne Gretzky ou de Mark Messier. Les vedettes sont désormais plus modestes avec des éléments comme les attaquant Scott Gomez et Chris Drury ou le gardien suédois Henrik Lundqvist.

Andres Ambühl a ainsi sa chance de pouvoir trouver sa place dans un effectif somme toute assez modeste. Un défi que n'avait pu relever Christian Dubé débarqué en 1996 au Madison Square Garden dans une équipe regorgeant de stars.