Modifié

Coronavirus: retour des spectateurs dans les stades en avril?

De gauche à droite, Ueli Maurer, Guy Parmelin et Alain Berset. [Peter Klaunzer - Keystone]
De gauche à droite, Ueli Maurer, Guy Parmelin et Alain Berset. [Peter Klaunzer - Keystone]
Le Conseil fédéral a laissé entrevoir le retour des spectateurs dans un cadre strict lors des événements sportifs dès le 1er avril. La situation épidémiologique doit pour cela se développer positivement. Depuis la fin octobre, les événements sportifs professionnels en Suisse ne sont plus autorisés à accueillir des spectateurs en raison du concept de protection.

Ces assouplissements sont conditionnés à une évolution favorable de la situation épidémiologique, que le Conseil fédéral mesurera grâce aux indicateurs suivants: le taux de positivité doit être inférieur à 5%, l'occupation des lits aux soins intensifs par des patients COVID-19 doit être inférieure à 25%, le taux de reproduction moyen des 7 derniers jours doit être inférieur à 1 et l'incidence sur 2 semaines le 24 mars ne doit pas dépasser celle observée au 1er mars lors du début des assouplissements.

A l'occasion d'un 1er pas dans les assouplissements, les installations sportives pour le sport de masse comme les patinoires, les terrains de football et de tennis ou les stades d'athlétisme pourront à nouveau être utilisés dès le 1er mars.

Des restrictions de capacité et le port obligatoire du masque ainsi que la distance de sécurité devront être observés. Seuls les groupes de 5 personnes au maximum seront permis. Les compétitions et les organisations des adultes dans le sport de masse ne sont pas encore autorisées.

ats/bao

Publié Modifié