Le Jurassien de 35 ans, qui montait Hannah, s'est imposé avec une marge confortable. Il a battu de 0''57 son dauphin allemand Philipp Weishaupt, à l'issue d'un barrage qui a réuni quinze cavaliers. Il a reçu en prime une voiture, d'une valeur de 80'000 euros.


Deuxième Suisse qualifié pour ce barrage, Paul Estermann s'est classé 9e sur Lord Pepsi. Il a lui aussi signé un sans faute, mais a concédé plus de cinq secondes à Steve Guerdat.

Le Grand Prix de Stuttgart est la cinquième des treize épreuves de la Coupe du monde. Avec désormais 43 points à son actif, Guerdat a fait un premier pas important en vue d'une qualification pour la finale, à laquelle 18 cavaliers prendront part en avril prochain à Paris.

ats/lper