Modifié

Gym: le médecin Nassar finira ses jours en prison

Nassar lors de l'audience du 24 janvier. [Carlos Osorio - Keystone]
Nassar lors de l'audience du 24 janvier. [Carlos Osorio - Keystone]
L'ex-médecin sportif Larry Nassar, accusé de multiples abus sexuels des jeunes gymnastes, finira ses jours en prison après avoir été condamné à une lourde peine dans un procès historique où les victimes, championnes comme anonymes, ont livré des témoignages poignants de leur vie brisée.

"Je viens de signer votre arrêt de mort", a lancé la juge Rosemarie Aquilina en prononçant une peine allant de 40 à 175 années de prison pour sept chefs d'inculpation. Cette sentence s'ajoute à une condamnation à 60 ans de réclusion pour pédopornographie, un autre volet de l'affaire qui a secoué le monde de la gymnastique américaine.

Nassar s'excuse

Dans une courte déclaration durant l'audience, Larry Nassar s'est tourné vers ses victimes pour s'excuser de "la douleur, le traumatisme et la destruction émotionnelle" qu'il leur avait fait subir.

L'affaire a fait tomber plusieurs têtes au sein de la Fédération américaine de gymnastique accusée d'avoir tardé à dénoncer ces agissements. Le comité national olympique (Usoc), où Nassar a officié pendant quatre JO, va lancer une enquête indépendante pour "déterminer comment des abus d'une telle ampleur n'ont pas été détectés pendant aussi longtemps".

agences/lper

Publié Modifié