Modifié

Super League: "c'est tout le travail de la saison qui est en jeu", confie Geoffrey Mujangi Bia

Bia affiche de très belles statistiques depuis le début du mois d'avril. [Laurent Gillieron - Keystone]
Bia affiche de très belles statistiques depuis le début du mois d'avril. [Laurent Gillieron - Keystone]
Deux matches: voilà ce qui attend le FC Sion. Deux matches pour sceller le sort d'une saison forte en émotions et en contrastes. Deux matches pour s'offrir la joie de la troisième marche du podium, le sourire européen d'une quatrième place ou, dans le pire des cas, la moue déçue d'un cinquième rang. Geoffrey Mujangi Bia se montre confiant.

A l'approche de ces deux rendez-vous cruciaux, les joueurs du coach Didier Tholot, cinquièmes à une longueur de GC et à deux du FC Lucerne, tiennent encore leur destin entre leurs mains. Pour faire simple, et donc sans entrer dans les calculs d'apothicaire, si les Valaisans battent le FC Zurich dimanche à Tourbillon et s'imposent à Lucerne mercredi, ils seront européens.

L'ancien Rouche en grande forme

Il est un joueur qui pourrait bien jouer les premiers rôles du chapitre final de l'épopée valaisanne 2015/16: Geoffrey Mujangi Bia. Depuis le début du mois d'avril, le Belge de 26 ans a inscrit cinq buts et délivré quatre assists en dix rencontres. A titre comparatif, même si comparaison n'est pas raison, Theofanis Gekas a tout autant fait trembler les filets, mais sans réussir de passe décisive.

L'ancien Rouche du Standard de Liège tient donc la forme. C'est pourtant avec simplicité et modestie qu'il a accueilli RTSsport.ch à la Porte d'Octodure. Détendu, parfois interrompu par le passage de ses coéquipiers, il a évoqué le "moneytime" qui attend son équipe.

"Pas le droit de se louper"

RTSsport.ch: Comment abordez-vous ce sprint final? Etes-vous confiant?

GEOFFREY MUJANGI BIA: On est déterminé. Et je pense que la détermination amène la confiance. Aujourd'hui, on sait qu'on n'a pas le droit de se louper car c'est le travail de toute une saison qui est en jeu. On veut finir dans ces places européennes.

RTSsport.ch: Face à vous dimanche, il y aura un Zurich qui joue sa peau dans l'élite.

GEOFFREY MUJANGI BIA: En fin de saison, les équipes les plus redoutables sont celles qui jouent le maintien. Ce sont elles qui arrivent souvent à surpasser, à faire des résultats étonnants, car elles jouent la corde au cou. C'est un match qu'on doit aborder avec beaucoup de sérénité et de sérieux. On n'a pas envie de faire la même erreur qu'à Vaduz (ndlr: défaite 2-0 le 11 mai). On a alors été mis en difficulté. Je pense que ce match-là va servir de leçon pour dimanche.

"Pas mal de discours de motivation"

RTSsport.ch: Est-ce qu'il y a une préparation spécifique pour ces deux matches?

GEOFFREY MUJANGI BIA: Non, on le prépare comme tous les derniers matches, dans le sérieux. Je ne pense pas qu'on ait besoin d'en faire beaucoup plus. Mais c'est vrai que ces derniers temps, on a pas mal de petits discours de motivation pour nous rappeler que notre saison se joue sur ces deux matches.

RTSsport.ch: Du président Christian Constantin? Surtout de l'entraîneur?

GEOFFREY MUJANGI BIA: On voit souvent le président à la mi-temps et après les matches. Il nous transmet son ressenti, nous encourage. Je pense que c'est une part de son travail. Pour le coach, cela fait partie de son travail quotidien.

"Une bonne cohésion"

RTSsport.ch: Le FC Sion n'a pas été épargné par les blessures cette saison. Mais il s'est accroché, malgré quelques matches sans. L'équipe semble soudée, unie.

GEOFFREY MUJANGI BIA: C'est vrai qu'il y a une bonne cohésion dans le groupe. L'ambiance est excellente. On tire tous à la même corde, on a tous envie d'aller chercher quelque chose ensemble.

RTSsport.ch: Ces derniers matches, l'équipe a enregistré le retour de plusieurs joueurs blessés (Léo Lacroix, Edimilson Fernandes, Carlitos).

GEOFFREY MUJANGI BIA: Oui, ces retours sont bénéfiques pour l'équipe.

"Je suis plutôt content"

RTSsport.ch: Sion semble donc avoir quasiment tout en main pour aller chercher la troisième ou la quatrième place.

GEOFFREY MUJANGI BIA: Bien sûr, on a les armes pour le faire. Maintenant, dans le football, il ne s'agit pas uniquement d'avoir des joueurs de qualité, il s'agit surtout d'être présent dans ces moments-là. On est entré dans le "moneytime", c'est là qu'on doit montrer ce qu'on a dans le ventre.

RTSsport.ch: D'un point de vue personnel, êtes-vous satisfait de votre saison, que vous finissez très bien?

GEOFFREY MUJANGI BIA: Ca va. Je pense que ma saison est coupée en deux parties. En première phase, j'étais en manque de préparation, il a fallu m'adapter à un nouvel environnement et il y a eu une blessure. Après la trêve hivernale d'un mois - j'avais l'habitude d'avoir une semaine -, avec la préparation, le stage, cela s'est mieux passé même si j'ai manqué encore deux semaines. J'ai eu de la peine à trouver mon rythme de croisière. Heureusement, maintenant ça va mieux depuis mars. Je ne me plains pas et suis plutôt content.

RTSsport.ch: Vous êtes encore très apprécié du côté de Liège et plutôt actif sur les réseaux sociaux, notamment avec les fans du Standard. C'est important pour vous de maintenir ce lien?

GEOFFREY MUJANGI BIA: Oui. Il faut savoir que le Standard est un club qui vit beaucoup par ses supporters. J'y ai passé de bonnes années. Au début ce n'était pas trop cela avec les fans. Mais avec le temps, on s'est compris et tout s'est bien passé. Les réseaux sociaux me permettent de rester en contact avec ces fans, de retweeter ou d'aimer ce qui concerne le Standard, les messages de soutien également.

RTSsport.ch: Vous avez signé pour trois saisons avec le FC Sion l'été dernier. Vous vous sentez bien en Valais?

GEOFFREY MUJANGI BIA: Oui. J'ai pris mes marques. Mes enfants se plaisent ici. Après, dans le football, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer.

Propos recueillis à Martigny par Ludovic Perruchoud - @LPerruchoud

Publié Modifié

Super League, 35e et 36e journées (22-25.05)

35e journée, dimanche à 16h00
GC - Thoune
Sion - Zurich
St-Gall - Lucerne
Vaduz - Lugano
YB - Bâle

36e journée, mercredi à 20h30
Bâle - GC
Lucerne - Sion
Lugano - St-Gall
Thoune - YB
Zurich - Vaduz

Super League, classement (20.05)

1. BALE 34/80
2. YB 34/66
---------------------------------------
3. Lucerne 34/50
4. GC 34/49
---------------------------------------
5. Sion 34/48
6. Thoune 34/40
7. St-Gall 34/38
8. Vaduz 34/35
9. Lugano 34/31
---------------------------------------
10. Zurich 34/30

Parcours de Geoffrey Mujangi Bia

Né le 12 août 1989 à Kinshasa (République démocratique du Congo).

Professionnel depuis 2006

Milieu offensif

2006-2011 Sporting Charleroi (62 matches, 12 buts)

2010-2011: Wolverhampton (prêt du Sporting Charleroi, 8/1)

2011-2015: Standard de Liège (117/30)

2012-2013: Watford (prêt du Standard de Liège, 5/1)

2015-...: FC Sion (26/8)

2 sélections avec la Belgique (0 but).

Palmarès:
Vice-Champion de première division belge en 2014 avec le Standard de Liège.