Modifié

Bâle, trop fort pour YB, s'offre un 13e titre

Le champagne va couler à flots pour ce 3e doublé de l'histoire du FCB. [Keystone]
Le champagne va couler à flots pour ce 3e doublé de l'histoire du FCB. [Keystone]
Bâle est décidément irrésistible. Sacrés en Coupe, les Bâlois sont allés chercher un succès 2-0 au Stade de Suisse pour s'offrir un 13e titre. Les Bernois devront eux encore patienter pour mettre fin à près de 25 ans de disette.

Le football et le hockey suisse ne rimeront pas avec Berne en cette saison 2009/2010. Young Boys, qui a dominé le Championnat de Super League quasiment toute la saison, a échoué au poteau et n'imitera pas ses voisins du CP Berne.

Bâle est monté en puissance tout au long de la saison

Stocker trompe Wölfli et ouvre le score pour le FC Bâle. [Keystone]
Stocker trompe Wölfli et ouvre le score pour le FC Bâle. [Keystone]

Chipperfield, un grand monsieur du FCB

A son arrivée à Bâle en juillet en provenance du Borussia Dortmund, Alex Frei avait déclaré vouloir amasser des titres avec les "Rot Blau". La machine est lancée! Et s'il en est qui mérite une statue du côté de la Barfüsserplatz, c'est incontestablement Scott Chipperfield. A 35 ans, l'Australien a démontré qu'il occupe un rôle clé au sein du club rhénan. En témoigne, s'il fallait encore le prouver, sa prestation (et son but) contre Young Boys, finalement battu 2-0. Arrivé au Parc St-Jacques en 2001, Chipperfield a glané 10 titres (5 Coupes et 5 championnats!). Soit mieux que la légende... bernoise du FCB, Karl Odermatt.

Huggel: "le fait de gagner ainsi est vraiment incroyable"

Nous avons toujours été derrière Thorsten Fink Benjamin Huggel BENJAMIN HUGGEL: "Nous avons compté jusqu'à 13 points de retard sur Young Boys. Le fait de gagner ainsi est absolument incroyable. Après 10 ans avec Christian Gross, nous avons réussi un fantastique doublé. Nous avons toujours été derrière Thorsten Fink. Et ça a payé. L'expérience a joué un rôle lors de ce dernier match. Nous avons vite senti que Young Boys avait des problèmes dans la construction. La Ligue des Champions la saison prochaine? Pas si vite! (rires). Maintenant c'est la fête, après la Coupe du monde, ensuite les vacances et après on verra (rires)".

SCOTT CHIPPERFIELD: "Mon but? Valentin (Stocker) m'a servi une balle parfaite. Je n'ai même pas eu besoin de bouger la tête. Ce titre est incroyable car nous avons connu tellement de blessures durant la saison. Ce doublé est vraiment une bonne chose pour notre coach. C'est mon 10e titre à Bâle? Vous savez, je n'ai pas de secret. Cela fait tellement longtemps que je joue pour ce club. Maintenant, on va faire la fête et demain je pars en Australie pour préparer la Coupe du monde".

MASSIMO COLOMBA (gardien no2): "Récolter deux titres pour ma première année à Bâle. Que demander de plus! J'ai joué beaucoup plus que prévu en raison de la blessure de Franco (Costanzo). L'idée était de surprendre Young Boys en passant par les côtés. Cela a bien fonctionné. En fin de compte, nous n'avons jamais été mis en danger".

ROMAIN CREVOISIER (entraîneur des gardiens): "Nous avons bien usé Doumbia. Nous n'avons pas forcément disputé le meilleur match au niveau du jeu mais c'était probablement un de nos meilleurs sur le plan de la concentration".

Schneuwly: "on n'a pas joué, c'est clair"

Tout le désarroi des Bernois Scott Sutter et Thierry Doubai. [Keystone]
Tout le désarroi des Bernois Scott Sutter et Thierry Doubai. [Keystone]



LA LIESSE DANS LES RUES DE BALE

Plus de 20'000 personnes ont célébré dimanche soir à Bâle le titre de champion de Suisse de football décroché par l'équipe rhénane. La fête, spontanée mais eurphorique, s'est déroulée, comme le veut la tradition, sur la Bärfusserplatz. Le centre-ville était en état d'urgence. Le point d'orgue de la soirée a été l'arrivée des joueurs avec leur coupe dorée de champion suisse. Les idoles du public ont débarqué sur la place juchés sur des Harley-Davidson. Le public s'est mis à chanter lors de l'apparition des joueurs sur le balcon du Casino de la ville. Des gobelets de bière ont volé alors que la place s'est parée de rouge sous l'effet d'engins pyrotechniques. Selon la police, la fête s'est déroulée sans incident.




BELLINZONE S'INCLINE, LUGANO VIRE SON COACH

Didier Tholot a fait un beau cadeau au jeune Kevin Neurohr, qui fêtera ses 19 ans en septembre. Le Sédunois a en effet inscrit son premier but pour sa première apparition en Super League, lors de la victoire 5-1 du FC Sion contre St-Gall. Emile Mpenza a lui frappé trois fois au cours de la rencontre.

Bellinzone a de son côté bien mal préparé son barrage de promotion/ relégation contre Lugano (19 et 22 mai) en s'inclinant 2-1 dans son Comunale contre le relégué Aarau. Cette dernière journée de championnat a également vu le match nul 3-3 de Neuchâtel Xamax chez lui contre Zurich et le succès, pour la forme, de Lucerne au Letzigrund contre les Grasshoppers (1-0).

Marco Schällibaum à Lugano?

Lugano commence de manière très curieuse la préparation de son barrage de promotion/relégation contre Bellinzone (19 et 22 mai). Le club du Cornaredo a en effet remercié son entraîneur Simone Boldini au lendemain du nul contre Vaduz qui a permis à Thoune d'être directement promu en Super League. On lui reproche de n'avoir pas su tirer le maximum de ses joueurs. Il se murmure que l'intérim pourrait être assuré par Marco Schällibaum.

agences/rsch

Publié Modifié

Super League, 36e journée (16 mai)

Bellinzone - Aarau 1-2 (0-2)
10'Lang 0-1, 24'D.Marazzi 0-2, 52'Diarra 1-2.

GC - Lucerne 0-1 (0-1)
38'Ianu.

NE Xamax - Zurich 3-3 (0-2)
6'X.Margairaz 0-1, 42'Schoenbaechler 0-2, 59'Nuzzolo 1-2, 61'Mehmedi 1-3, 73'Etoundi 2-3, 84'Gashi 3-3.

Sion - St-Gall 5-1 (3-0)
16'E.Mpenza(P) 1-0, 40'Buehler 2-0, 45'E.Mpenza 3-0, 49'Winter 3-1, 55'E.Mpenza(P) 4-1, 62'Neurohr 5-1.

YB - Bâle 0-2 (0-1)
39'Stocker, 61'Chipperfield.
rouge: Hochstrasser (86e)

Classement
1. Bâle 36 / 80
2. YB 36 / 77
3. GC 36 / 65
4. Lucerne 36 / 58
5. Sion 36 / 51
6. St-Gall 36 / 46
7. Zurich 36 / 45
8. NE Xamax 36 / 41
----------
9. Bellinzone 36 / 25
----------
10. Aarau 36 / 23


1-2=Champions League
3-4=Europa League
9=barrage
10=Challenge League

--------------------


LA FICHE DU FC BALE

Fondé le: 15 novembre 1893
Couleurs: rouge et bleu
Parc St-Jacques: 38'500 spectateurs
Président: Gigi Oeri
Entraîneur: Thorsten Fink/GER
Assistant: Heiko Vogel/GER
Entraîngeur des gardiens: Romain Crevoisier
Budget: 30-35 mio de francs

Palmarès
Championnat: 13 titres (1953, 67, 69, 70, 72, 73, 77, 80, 02, 04, 05, 08, 10)
Coupe: 10 (1933, 47, 63, 67, 75, 02, 03, 07, 08, 2010)
Coupe de la Ligue: 1 (1973)
Coupe d'Europe: 25 participations (1/4 Coupe UEFA 2006, phase de groupes Champions League 2003, finale Coupe Intertoto 2001

L'EFFECTIF DU FC BALE

GARDIENS: Franco Costanzo (29 ans, ARG) Stefan Wessels (31, GER) Massimo Colomba (32) Oliver Klaus (20).

DEFENSE: Atan Cagdas (30, TUR) David Abraham (23, ARG) Behrang Safari (25, SWE) Samuel Inkoom (20, GHA) Adilson Cabral (21) Beg Ferati (23) Reto Zanni (30) Serkan Sahin (22)7)

MILIEU: Benjamin Huggel (32), Carlitos (27, POR), Scott Chipperfield (34, AUSSUI) Marcos Gelabert (28) Antonio Da Silva (31, BRA) Daniel Unal (20) Valentin Stocker (21) Xherdan Shaqiri (18).

ATTAQUE: Alexander Frei (30) Marco Streller (28) Jacques Zoua (18, CAM) Federico Almerares (25, ITA-ARG) Pascal Schuerpf (20).