Modifié

Christian Gross agressé dans le tram à Zurich

Des fans zurichois s'en sont pris à l'entraîneur du FC Bâle. [Keystone]
Des fans zurichois s'en sont pris à l'entraîneur du FC Bâle. [Keystone]
Christian Gross, l'entraîneur du FC Bâle, a été victime d'une agression dimanche dans les transports publics zurichois. Des "supporters" du FC Zurich, défait dimanche, l'ont pris à partie. Il n'est heureusement pas blessé.

Des "supporters" du FC Zurich ont fait une victime de marque
après la défaite concédée dimanche en Super League à domicile face
à Bâle (1-3). L'entraîneur du FCB Christian Gross a été agressé
dans un tram à l'issue de cette rencontre, comme l'affirme
l'Aargauer Zeitung dans son édition de lundi. Cette nouvelle a été
confirmée par le chef de presse du FCB Josef Zindel, qui a précisé
que Christian Gross, Zurichois d'origine, se rendait alors à un
rendez-vous privé en ville de Zurich.

Certains supporters du FCZ lui ont jeté des bouteilles en PET et
lui ont également craché dessus. Gross, qui aurait en outre reçu
des coups de pied, a évité le pire grâce à des supporters zurichois
plus raisonnables avec qui il parlait du match. Ces derniers n'ont
pas hésité à le défendre. Cette mésaventure n'a pas fait perdre son
sourire à Christian Gross, qui s'est remis ensuite à discuter de la
rencontre...

Castagne après le match

Quinze personnes, dont 7 policiers, ont été blessées durant les
émeutes qui ont suivi dimanche le match de football entre Zurich et
Bâle. Après la victoire bâloise, des heurts impliquant des enfants
et des jeunes ont éclaté à l'extérieur du Letzigrund. Les
supporters ont aussi pillé une station-service. Quatorze personnes
ont été arrêtées.

Douze d'entre elles font l'objet d'une plainte déposée par la
police pour menaces et violences à son encontre. Deux des suspects
sont âgés de moins de quinze ans. Les autres ont entre 18 et 26
ans. La plupart sont suisses et habitent le canton de Zurich.

si/tai

Publié Modifié