Modifié

Une Super League à 12 équipes

On retrouvera bientôt 12 clubs au plus haut niveau suisse. [Keystone]
On retrouvera bientôt 12 clubs au plus haut niveau suisse. [Keystone]
Le championnat suisse comptera deux équipes de plus dans un avenir proche. Ainsi en a décidé la Swiss Football League lors de son assemblée. Par ailleurs, Thomas Grimm hérite du poste de président.

On jouera à douze à l'avenir en Super League: telle est la
décision majeure prise par l'Assemblée de la Swiss Football League
(SFL) qui a porté à sa présidence le représentant des Young Boys
Thomas Grimm (50 ans). Les clubs ont pris une décision formelle
d'élargir à douze équipes la Super League. Ils ont donné mandat au
comité de la SFL d'élaborer les modalités de cette nouvelle formule
avant la prochaine assemblée générale qui se tiendra en
novembre.

Feu vert pour Vaduz

La date de l'entrée en vigueur de cette formule et l'éventualité
du retour d'un système de barre doivent être définies. L'accord des
principaux partenaires de la SFL (télévisions) doit être également
acquis. Les clubs ont, également, donné leur feu vert à Vaduz.
Relégué cette saison en Challenge League, le club de la Principauté
pourra toujours briguer une place au sein de l'élite. Le comité de
la SFL doit toutefois négocier une nouvelle convention avec le FC
Vaduz.

Membre du comité de la SFL depuis novembre 2008, Thomas Grimm
succède à Peter Stadelmann qui sera désigné samedi nouveau délégué
des équipes nationales. Président du conseil d'administration des
Young Boys depuis 2007, une place qu'il abandonnera bien sûr pour
se consacrer à son nouveau mandat, Thomas Grimm possède une très
grande expérience dans le domaine de la commercialisation des
droits du sport. Il a, par ailleurs, dirigé durant plusieurs années
le service juridique de l'UEFA.

si/tai

Publié Modifié