Modifié

Thorsten Fink à la tête du FC Bâle

Thorsten Fink a signé un contrat de trois ans avec le FC Bâle. [Keystone]
Thorsten Fink a signé un contrat de trois ans avec le FC Bâle. [Keystone]
Thorsten Fink est le nouvel entraîneur du FC Bâle. L'Allemand de 41 ans succède à Christian Gross, en poste depuis 10 ans. Le nouveau coach bâlois, qui a signé jusqu'au 30 juin 2012, dirigera son premier entraînement jeudi.

Thorsten Fink a signé un contrat pour les trois prochaines
saisons avec le club bâlois. Fink a été choisi notamment pour sa
grande expérience de joueur, sa jeunesse et ses connaissances des
langues, lui qui maîtrise l'espagnol et l'anglais en plus de
l'allemand.

A Ingolstadt, son précédent poste, il s'est taillé une réputation
d'entraîneur adepte du beau jeu, n'hésitant à préconiser une
approche technique et ouverte au détriment du combat de tous les
instants qu'aurait nécessité, aux yeux des dirigeants, la lutte
contre la relégation.

Le nouvel entraîneur de Bâle aura la tâche de remettre sur les
rails du succès le club le plus riche de Suisse, qui sort d'une
saison ratée avec un échec en Coupe et, surtout, une très décevante
3e place en Championnat, qui le condamnera à entrer en lice dès le
2e tour qualificatif en Europa League.

"La bonne solution"

La dernière saison de Christian Gross, remercié fin mai, s'est
ainsi bien mal terminée. Une fin en queue de poisson pour un coach
qui, en dix ans à la tête de l'équipe, avait conduit les Rhénans à
quatre titres de champion et quatre succès en Coupe.

Parmi les changements à venir du côté des joueurs, le départ
d'Eduardo est chose acquise. Fink entend privilégier la relève aux
dépens des mercenaires de niveau moyen.

«Fink est la bonne solution. J'en suis convaincue et j'éprouve
un bon sentiment, et mon feeling me trompe rarement»
, a relevé
la mécène et présidente Gigi Oeri. «Nous avons volontairement
renoncé à engager une copie de Christian Gross.»
Fink avait
notamment été recommandé par Hitzfeld en personne. «Les échos
que nous avons reçus à son sujet étaient tous très positifs»
,
ont souligné les dirigeants bâlois.

Peu d'expérience

Frink a été l'assistant de Trapattoni à Salzbourg. [Keystone]Frink a été l'assistant de Trapattoni à Salzbourg. [Keystone] Thorsten Fink n'a pas une longue
carrière de coach derrière lui. Il a travaillé comme
entraîneur-assistant de Giovanni Trapattoni à Salzbourg.
Auparavant, il avait oeuvré aux côtés de Hermann Gerland à la tête
des amateurs du Bayern Munich.

Il a ensuite été nommé entraîneur d'Ingolstadt, en 2e Bundesliga,
avant d'être remercié le 22 avril dernier. Mais il avait eu le
mérite de conduire cette équipe, aujourd'hui reléguée en 3e
Bundesliga, de ligue régionale en 2e Bundesliga. Ingolstadt
représente sa seule expérience comme entraîneur principal d'une
équipe professionnelle.

Une Ligue des champions

En tant que joueur, Thorsten Fink a disputé 367 matches de
Bundesliga (40 buts), portant notamment les maillots de
Wattenscheid, Karlsruhe et du Bayern Munich, club dont il a été le
capitaine et avec lequel il a remporté quatre titres nationaux.
Sous les ordres d'Ottmar Hitzfeld et avec Ciri Sforza comme
coéquipier, le défenseur également a remporté la Ligue des
champions et la Coupe du monde des clubs avec l'équipe
munichoise.

si/ag

Publié Modifié