Modifié

GC remporte un 19e trophée mérité

Les Sauterelles auront attendu 19 ans avant de soulever la Coupe à nouveau. [PETER KLAUNZER - Keystone]
Les Sauterelles auront attendu 19 ans avant de soulever la Coupe à nouveau. [PETER KLAUNZER - Keystone]
Supérieur dans le jeu, GC a eu besoin des tirs au but pour logiquement battre le FC Bâle (1-1, 4-3 tab) dans cette 88e finale de la Coupe de Suisse. Les Zurichois remportent le trophée pour la 19e fois de leur histoire.

Et pour une fois, ce n'est pas le FC Bâle qui gagne! Les Rhénans ont perdu la finale de la Coupe de Suisse face a Grasshopper 4-3 aux tirs aux buts. Le score après 120 minutes était de 1-1.

Les Zurichois remportent ainsi la Coupe de Suisse pour la 19e fois de leur histoire. Une victoire amplement méritée. Le FCB a, en effet, énormément souffert face à un adversaire qui a su parfaitement leur fermer les espaces.

Les Bâlois ont pourtant ouvert le score par Steinhöfer à la 71e sur un tir dévié par Grichting. Les Zurichois n'ont pas douté longtemps et ont égalisé 4 minutes plus tard par Hajrovic.

Décrochée aux forceps, cette Coupe couronne la belle saison de GC. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
Décrochée aux forceps, cette Coupe couronne la belle saison de GC. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
GC renoue avec son glorieux passé

Le FC Bâle, favori de cette 88e finale de la Coupe de Suisse, est tombé de son piédestal! Les Rhénans, qui disputaient leur 59e match de la saison, se sont heurtés à un GC,qui a évolué de manière extrêmement compacte et décomplexée.

Le succès des Sauterelles ne souffre aucune discussion, tant elles ont remporté la bataille du milieu de terrain. Emmené par un Vilotic très remuant et un Salatic qui a beaucoup couru et donné de la voix, GC en a plus voulu que les tenants du titre rhénans.

GC a ainsi fêté sa 19e Coupe, loin devant Sion (12) et Bâle (11), 10 ans après son dernier titre national.

Bâle pas dans un grand jour

Dans un Stade de Suisse loin d'être plein (!) mais en présence d'Ottmar Hitzfeld (ex-joueur à Bâle et entraîneur à GC), le FCB a été gêné par la rigueur imposée par le "Rekordcupsieger". L'absence de Salah, suspendu, a peut-être pesé lourd dans la balance.

Souvent statique, à l'image de Serey Die pas très inspiré à la relance, Bâle n'était pas dans un grand jour. Reste désormais aux Rhénans à prendre leur revanche en Super League.

Après la Coupe, GC peut rêver de championnat! A 3 journées de la fin, les Sauterelles comptent 6 points de retard sur le FCB. Dimanche prochain GC-FCB!

Grichting soulève la Coupe, 16 ans après celle gagnée avec Sion. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
Grichting soulève la Coupe, 16 ans après celle gagnée avec Sion. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
Grichting: "Il y a un gros potentiel à GC"

ROMAN BUERKI(auteur d'un arrêt décisif à la 112e devant Bobadilla): C'est mon 1er titre. J'espère qu'il en appellera d'autres. Nous avons eu les plus grosses occasions. Ce titre est mérité! Avant les tirs aux buts, j'ai eu un besoin pressant à satisfaire (rires). Cela m'était déjà arrivé lors du 8e de finale contre Schaffhouse. Nous avions là aussi gagné aux tirs aux buts!

IZET HAJROVIC(auteur de l'égalisation, 5 minutes après le but de Steinhöfer, il a aussi marqué son tir au but): Cela faisait 10 ans que Grasshopper attendait un titre. On n'a pas encore réalisé! Sur mon penalty, Sommer a plongé du bon côté mais je n'ai pas douté.

STEPHANE GRICHTING (magistral, le Valaisan a dévié le tir de Steinhöfer à la 70e sur le but bâlois): Il y a beaucoup de respect dans ce vestiaire. Je ne pensais pas soulever un trophée cette saison déjà. Il y a un gros potentiel avec les jeunes à GC. 

Il fallait redresser le club (ndlr: la saison dernière, Grasshopper était aux abois tant financièrement que sportivement). Les nouveaux dirigeants ont été très cohérents. Ils ont réalisé un travail titanesque. 

C'est difficile de rivaliser avec Bâle sur une saison, mais sur un match cela reste possible. On l'a prouvé.

Murat Yakin devra encore patienter avant de remporter son premier trophée comme entraîneur. [PETER KLAUNZER - Keystone]
Murat Yakin devra encore patienter avant de remporter son premier trophée comme entraîneur. [PETER KLAUNZER - Keystone]
Yakin: "Nous avions tout pour gagner"

MURAT YAKIN (le coach avait déjà perdu la Coupe de Suisse l'année passée avec Lucerne... aux tirs au but): Nous avions tout pour gagner. Nous avons marqué les premiers mais avons été incapables d'éviter l'égalisation. A la loterie des tirs au but, n'importe qui aurait pu gagner...

BERNHARD HEUSLER (président du FC Bâle): Nous sommes déçus mais ce n'est pas un drame.  Nous avons perdu beaucoup de duels et avons peiné à entrer dans les 16m de GC. Notre objectif principal est le championnat. Je n'ai pas peur.

SEREY DIE n'a pas souhaité s'exprimer. 

De Berne Miguel Bao

Publié Modifié

Coupe de Suisse, finale (20.05)

Bâle - GC 1-1 tb 3-4
71'Steinhoefer 1-0, 75'Hajrovic 1-1

Bâle: Sommer; Voser (60'Steinhoefer), Schaer, Dragovic, Park; F.Frei; Diaz, Serey Die (106'D.Degen), Elneny, Stocker; Streller (69'Bobadilla)

GC: Buerki; Lang, Vilotic, Grichting, Bauer; Salatic; Hajrovic, Abrashi (96'Toko), Gashi (101'Ben Khalifa), Zuber (66'Feltscher); Anatole.

Arbitres: Studer; Wicht, Josipovic
Stade de Suisse: 27290 spectateurs