Modifié

Sion affronte le "Petit Poucet" biennois

Loïc Chatton (ici face à GC) sait très bien que le public attend beaucoup de Sion en Coupe.   [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Loïc Chatton (ici face à GC) sait très bien que le public attend beaucoup de Sion en Coupe. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le FC Sion affronte jeudi à Tourbillon le FC Bienne, dernier rescapé de Challenge League, en demi-finale de la Coupe de Suisse. Un match important pour les Valaisans qui vivent une véritable histoire d'amour avec cette compétition, mais aussi pour Loïc Chatton, le Biennois de Sion.

Le FC Sion, véritable machine à gagner la Coupe de Suisse, affronte jeudi en demi-finale le rescapé de Challenge League. Le FC Bienne s'est qualifié en éliminant deux grosses équipes de Super League, Lucerne et Bâle. Le club valaisan, qui "joue l'Europe" en championnat, partira naturellement avec les faveurs du pronostic, même si l'équipe n'a pas toujours proposé un jeu à la hauteur de ses ambitions.


Ce match, déséquilibré sur le papier, sera un peu particulier pour Loïc Chatton. L'attaquant de 20 ans a débuté la saison à Bienne avant de rejoindre le Valais en octobre. Interview.


tsrsport.ch: - Jeudi en Coupe, Sion affrontera Bienne. Un match particulier pour vous!


LOIC CHATTON: Oui c'est vrai. Déjà, c'est une demi-finale de Coupe, donc c'est déjà quelque chose de grand pour moi. Je me réjouis de ce match. Et de jouer contre tous mes anciens coéquipiers et mon club formateur, ça va être quelque chose de joli.


tsrsport.ch: - Ca va être difficile?


LOIC CHATTON: Non. J'ai vraiment envie d'aller en finale avec le FC Sion et de vivre cet événement. Et si on gagne, je pourrai "chambrer" mes anciens coéquipiers...


tsrsport.ch- Pourquoi avoir rejoint Sion?


LOIC CHATTON: C'est le club qui a montré le plus d'intérêt pour moi. Il m'a appelé très tôt durant le 1er tour. Normalement, c'est plutôt rare de montrer un tel intérêt pour un joueur déjà au mois d'octobre. Et puis, les dirigeants ont su trouver les mots pour me convaincre. Ils ont dit aussi qu'ils comptaient sur moi pour l'avenir.


"La pression est quelque chose de positif"

tsrsport.ch: - Rapidement, vous avez-connu un changement d'entraîneur. Difficile?


LOIC CHATTON: Oui, jusqu'ici, je n'avais jamais vécu ça. Mais, les joueurs, on est sur le terrain et on n'a plus le temps d'y penser. Tout s'enchaîne très vite.


tsrsport.ch: - Le FC Sion est un club particulier, avec un public exigeant, mais aussi un président, Christian Constantin, qui ne supporte pas la défaite. Ressentez-vous une grande ression?                                            


LOIC CHATTON: Non, pour nous les joueurs, ce n'est pas difficile à vivre. Nous sommes à l'intérieur de cela. Notre président est vraiment passionné. Il fait tout pour le club et il attend de nous des résultats. J'estime que c'est normal. Et puis, je pense que la pression est quelque chose de positif pour un sportif, un compétiteur. Elle pousse à donner toujours le meilleur de soi-même.


tsrsport.ch: Le FC Sion est un club particulier, avec un public exigeant, mais aussi un président, Christian Constantin, qui ne supporte pas la défaite. Ressentez-vous une grande pression?


LOIC CHATTON: Non, pour nous les joueurs, ce n'est pas difficile à vivre. Nous sommes à l'intérieur de cela. Notre président est vraiment passionné. Il fait tout pour le club et il attend de nous des résultats. J'estime que c'est normal. Et puis, je pense que la pression est quelque chose de positif pour un sportif, un compétiteur. Elle pousse à donner toujours le meilleur de soi-même.


Sion et la Coupe, une histoire d'amour

Loïc Chatton aime la pression qui permet de donner le meilleur de soi-même.  [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Loïc Chatton aime la pression qui permet de donner le meilleur de soi-même. [Jean-Christophe Bott - Keystone]

LOIC CHATTON: Oh oui! On sent la pression. Déjà depuis les huitièmes de finale, les gens nous parlent de la Coupe. C'est quelque chose d'essentiel ici en Valais. On le sent vraiment bien. Chaque fois qu'on croise un supporter, il nous parle de cela. Même après une défaite en championnat, il nous dit: "bon, les gars, l'important c'est de gagner la Coupe!". C'est ce qui ressort à chaque fois.


tsrsport.ch: - Sion connaît un peu un championnat en demi-teinte...


LOIC CHATTON: Oui. C'est un peu spécial. Nous avons une très bonne équipe, nous jouons bien au foot. Par moments, nous faisons de très bons matches avec une belle jouerie et à d'autres moments on dirait que nous luttons contre la relégation dans notre façon de jouer et de nous comporter sur le terrain. Je pense que nous avons les moyens pour jouer le haut du classement. Nous aurions pu viser la 2e ou la 3e place. Nous avons égaré des points un peu bêtement à domicile durant toute la saison. Il faudra évidemment éviter ces errements jeudi en Coupe.


tsrsport.ch: - L'équipe éprouve notamment des difficultés à la conclusion....


LOIC CHATTON: Oui, c'est ce qui ressort à chaque fois. Lorsque nous jouons à domicile face au dernier ou à l'avant-dernier, nous devrions gagner plus que 1-0. Face à Bienne, nous devons nous montrer efficaces devant le but...


tsrsport.ch: - Sion devra se passer de Marin jeudi. Un coup dur!


LOIC CHATTON: Oui, c'est un très bon joueur avec beaucoup d'expérience. Cela va peser dans la balance. Mais nous avons d'autres bons joueurs qui sauront le remplacer avec bonheur.


tsrsport.ch: - Quelle sera la tactique de Sion pour battre Bienne?


LOIC CHATTON: Nous allons faire comme toujours. Nous n'allons pas forcément nous baser sur l'adversaire. Nous allons jouer notre jeu, notre jeu au sol et évoluer offensivement. Le mieux serait naturellement de marquer le plus rapidement pour débloquer le match.


"Le FC Bienne est une équipe jeune qui aime jouer au foot"

Loïc Chatton (à g) connaît bien le FC Bienne puisqu'il a débuté la saison avec le club de Challenge League.  [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Loïc Chatton (à g) connaît bien le FC Bienne puisqu'il a débuté la saison avec le club de Challenge League. [Jean-Christophe Bott - Keystone]

LOIC CHATTON: On m'a demandé quelques détails. Mais le staff technique est allé voir Bienne plusieurs fois et le club est bien renseigné. Ce sont plutôt des joueurs qui me demandent, notamment comment fonctionnent les attaquants.


tsrsport.ch: - Bienne a battu Bâle. Sion devra prendre les Seelandais au sérieux!


LOIC CHATTON: Je pense qu'ici personne ne sous-estime Bienne parce qu'il a montré qu'en Coupe de Suisse tout peut se passer. Bienne a fait de très bons matches. Il a une belle équipe qui joue très bien au ballon. Aucun joueur de Sion ne fera preuve de suffisance.


tsrsport.ch: - Alors, de quoi Sion devra surtout se méfier?


LOIC CHATTON: Les points forts de Bienne sont sa jouerie et son insouciance. C'est une équipe très jeune qui aime vraiment le foot, qui aime jouer au ballon. Les joueurs sont notamment excellents dans le jeu au sol.


tsrsport.ch: - Bienne pourra en outre compter sur le retour de Ramon Egli...


LOIC CHATTON: Je pense que c'est un bon joueur qui a commencé à jouer au milieu de couloir et qui a marqué des buts et fait des assists cette saison. Avant, il évoluait plutôt en défense. Son retour peut vraiment être un atout supplémentaire pour le FC Bienne. Il a déjà fait du bien à l'équipe en Coupe!


"J'attends toujours mon premier but"

Loïc Chatton s'entraîne ferme pour marquer son 1er but avec Sion. Pourquoi pas en Coupe? [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Loïc Chatton s'entraîne ferme pour marquer son 1er but avec Sion. Pourquoi pas en Coupe? [Jean-Christophe Bott - Keystone]

LOIC CHATTON: Ca ma fait plaisir, parce que je suis un Biennois. Tout ce qui se passe de positif pour le foot seelandais, c'est bien pour moi et pour la région. C'est vrai que j'ai suivi ces exploits de près. J'étais au match contre Bâle, notamment. Les joueurs biennois sont pour la plupart des amis que je vois en dehors du foot. Je m'intéresse donc à ce qu'ils font.                                       


tsrsport.ch: Enfin, quels sont vos objectifs et ceux de Sion pour la fin de saison?  


LOIC CHATTON: Pour Sion c'est déjà de battre Bienne, d'atteindre la finale et de la gagner. Et puis on va tout faire pour être Européen, en Coupe et en Super League. Personnellement, j'attends toujours mon premier but. J'espère qu'il tombera le plus tôt possible. Sinon, je veux faire de bons matches et apporter le plus possible à l'équipe. 


Propos recueillis par Aline Gagnebin


Publié Modifié

Coupe de Suisse, demi-finales

Sion - Bienne JE 20h15 sur tsr2 et tsrsport.ch

Zurich - NE XAMAX ap 1-1 tb 6-7

Finale: 29 mai à Bâle