Modifié

La fin d'une ère de 11 ans à Yverdon-Sports

Paul-André Cornu quitte Yverdon. En tant que président du club, il avait salué Michael Schumacher en 2005 lors d'un match amical.  [Olivier Maire - Keystone]
Paul-André Cornu quitte Yverdon. En tant que président du club, il avait salué Michael Schumacher en 2005 lors d'un match amical. [Olivier Maire - Keystone]
Une page se tourne à Yverdon. Président depuis 11 ans, Paul-André Cornu a annoncé dans "24Heures" qu'il allait prochainement quitter le club relégué en 1ère Ligue. L'entraîneur Vittorio Bevilacqua est aussi sur le départ.

Paul-André Cornu est en train de passer la main. Président d'Yverdon-Sports depuis 11 ans, l'entrepreneur vaudois a confirmé l'information dans le quotidien "24 heures". M. Cornu, qui précise que la passation de pouvoir se fera très prochainement, sans donner de date ni le nom des repreneurs, a également annoncé que l'entraîneur Vittorio Bevilacqua quitterait son poste. Celui-ci ne veut pas poursuivre l'aventure avec YS, déjà relégué en 1ère ligue.


Vittorio Bevilacqua ne poursuivra pas non plus l'aventures avec Yverdon en 1ère Ligue.  [Dominic Favre - Keystone]Vittorio Bevilacqua ne poursuivra pas non plus l'aventures avec Yverdon en 1ère Ligue. [Dominic Favre - Keystone]Aucun regret

Paul-André Cornu ne regrette pas particulièrement de céder son club sans avoir pu assurer le maintien en Challenge League. "Cela supposait que je trouve un repreneur garantissant un budget d'un million, dit-il dans le quotidien vaudois. Assurer l'avenir du club passait donc probablement par une telle relégation."


Mais le toujours président d'Yverdon affirme qu'YS sera ambitieux pour le championnat de 1ère ligue 2011/12. "Nous avons établi un budget d'un standing relativement élevé pour la 1ère ligue, mais qui pourra être équilibré. Ce qui était impossible en Challenge League."


si/ag


Publié Modifié

Classement (16.05)

1. Lausanne 28/59
-------------------------
2. Lugano 28/58
-------------------------
3. Vaduz 28/57
4. Servette 28/56
5. Wil 28/40
6. Chiasso 28/40
7. Stade Nyonnais 28/40
8. Delémont 28/40
9. Bienne 28/39
10. Wohlen 28/33
11. Aarau 28/33
12. Kriens 28/32
13. Winterthour 28/29
14. Locarno 28/28
---------------------------
15. Schaffhouse 28/26
16. Yverdon 28/20

Bienne dans le noir grâce à la Coupe

Le FC Bienne a terminé l'année civile 2010 avec un bénéfice de 1248 francs. Pour 2011, le club seelandais table sur
un budget en légère hausse à 1,8 million de francs et prévoit un excédent de recettes de 4000 francs.

Mais l'équilibre financier du FC Bienne demeure fragile, ces prévisions n'étant possibles que grâce aux entrées d'argent de la Coupe de Suisse (environ 300 000 francs). Le club a atteint les demi-finales de la compétition en jouant contre Lucerne, Bâle et Sion (soit trois belles recettes), obtenant du coup quelque 150'000 francs de l'ASF.

Le président Jean-Pierre Senn a été reconduit dans ses fonctions, tandis que le vice-président Marc Meichtry a
démissionné.