Publié

Challenge League: Grasshopper joue la modestie

Uli forte sera toujours à la tête des Sauterelles en Challenge League. [Ennio Leanza - Keystone]
Uli forte sera toujours à la tête des Sauterelles en Challenge League. [Ennio Leanza - Keystone]
Grasshopper ne va pas brûler les étapes. Fraîchement relégués en Challenge League, les Zurichois ne vont pas faire de folies et annoncent un budget plus modeste.

Alors que le président démissionnaire Stephan Rietiker souhaitait une remontée très rapide en Super League, les actionnaires Peter Stüber et Stephan Anliker vont diminuer leur soutien financier et donc mettre un petit coup dans l'aile aux ambitions des Sauterelles.

Les deux hommes veulent une structure solide avec des objectifs sportifs réalisables et surtout retrouver la sympathie du public.

Les chiffres devraient se situer vers 13,6 millions de francs de budget pour la prochaine campagne soit à peu près dans les eaux de Lausanne et au-dessus d'Aarau.

ats/alt

Publié