On jouait la 21e minute à Lyon quand André-Frank Zambo Anguissa a laissé filer une passe plein axe pas des plus judicieuses de son gardien Steve Mandanda. Une erreur fatale dont a froidement profité Antoine Griezmann. Puis c'est encore l'attaquant français à peine de retour des vestiaires, qui a finement doublé la mise à la 49e. Cruel parce que l'OM avait commencé de bien belle manière et s'était offert une occasion en or à la 4e minute déjà que Valère Germain galvaudait...


Après le 2-0 la messe était dite et l'on n'a jamais vraiment senti que Marseille pouvait revenir dans le match. Dommage, cependant, que la tête de Kostas Mitroglou à la 81e se soit écrasée sur le poteau, car les dernières minutes auraient tout de même pu être épiques. Au lieu de cela, Gabi a achevé les Marseillais à la 89e.

ats/savi