Modifié

Europa League: Dortmund et Arsenal continuent, l'OGC Nice trébuche

Le défenseur Marcel Schmelzer (au centre) après son égalisation à la 83e. [Vincenzo Pinto - AFP]
Le défenseur Marcel Schmelzer (au centre) après son égalisation à la 83e. [Vincenzo Pinto - AFP]
Atalanta
1 - 1
B. Dortmund
Malgré une belle bourde de Roman Bürki, le Borussia Dortmund poursuit sa route en Europa League. Les Allemands se sont hissés en 8es de finale à la faveur de leur nul à Bergame face à l'Atalanta de Remo Freuler (1-1).

Victorieux 3-2 à l'aller, le Borussia a dû très vite courir derrière le score après le but du défenseur Toloi qui a su exploiter une sortie trop aventureuse de Bürki sur un corner. Les Allemands ont dû attendre la 83e et une réussite de Schmelzer pour arracher l'égalisation.

Arsenal qualifié, Nice sorti

Les Anglais d'Arsenal ont eux aussi obtenu un ticket malgré une défaite 1-2 sur leur pelouse face aux Suédois d'Östersunds. Ils ont toutefois pu compter sur une victoire 3-0 au match aller. Le Bâlois Granit Xhaka est entré en jeu à la 46e pour les Anglais.

A Moscou et malgré une domination sans partage, Nice a été sorti par le Lokomotiv. Battus 3-2 à l'aller par le leader du Championnat de Russie, les hommes de Lucien Favre ont été malheureux dans la glacière du stade du Lokomotiv où ils perdu 1-0.

ats/sey

Publié Modifié

Europa League, 1/16 retour (21-22.02)

CSKA MOSC. - ER Belgrade 1-00-0
LOK.MOSCOU - Nice 1-03-2
ATL.MADRID - FC Copenh. 1-04-1
DYN.KIEV - AEK Athèn. 0-01-1
LAZIO - S.Bucarest 5-10-1
LEIPZIG - Napoli 0-23-1
PLZEN - Partizan 2-01-1
SPORTING - Astana 3-33-1
Villarreal - LYON 0-11-3
ZENIT S-P. - Celtic 3-00-1
ARSENAL - Ostersund 1-23-0
Atalanta - B.DORTMUND 1-12-3
ATHL.BILBAO - Sp.Moscou 1-23-1
Braga - MARSEILLE 1-00-3
MILAN - Ludogorets 1-03-0
SALZBOURG - R.Sociedad 2-12-2

en italique les matches aller
Tirage au sort des quarts vendredi à 13h00 à Nyon

Un mort dans des violences entre supporters à Bilbao

Un agent de la police régionale basque est mort jeudi après des violences qui ont impliqué des supporters du Spartak Moscou avant la rencontre d'Europa League entre leur club et l'Athletic Bilbao, a fait savoir la police basque. Le policier aurait été victime d'un infarctus durant les échauffourées entre "supporters".

Selon les journaux espagnols, le policier décédé faisait partie des 500 hommes mobilisés pour prévenir les débordements de supporters du Spartak, connus pour leur violence.