Modifié

Europa League: la qualification se dessine déjà pour le FC Bâle

Les Bâlois, portés notamment par leurs "grognards" Fabian Frei et Valentin Stocker, sont heureux. La qualification est à portée de crampons. [Petros Karadjias - AP]
Les Bâlois, portés notamment par leurs "grognards" Fabian Frei et Valentin Stocker, sont heureux. La qualification est à portée de crampons. [Petros Karadjias - AP]
Nicosie
0 - 3
Bâle
Vainqueur 0-3 sur la pelouse de l'APOEL Nicosie, le FC Bâle a profité de la fébrilité chypriote pour incontestablement prendre une option sur la qualification pour les 8es de finale de l'Europa League. Match retour la semaine prochaine au Parc Saint-Jacques.

A la 16e minute, profitant d'une belle ouverture de Cömert, Raoul Petretta a montré la voie à suivre en débloquant le tableau d'affichage.

La joie de Raoul Petretta, buteur à la 16e minute. [Katia Christodoulou - EPA]La joie de Raoul Petretta, buteur à la 16e minute. [Katia Christodoulou - EPA]

Dominateurs, les vice-champions de Suisse ont toutefois failli se faire surprendre neuf minutes plus tard par Matic, lequel manqua le 1-1 devant Omlin. Après cette alerte, le FC Bâle s'est ménagé les plus sérieuses occasions et a multiplié les chances de doubler la mise. Seulement, Widmer (de la tête) puis Frei manquèrent le 0-2 avant la demi-heure. A la 40e, Cabral échoua lui aussi, seul devant Belec.

Il a fallu attendre la 53e pour que les Bâlois parviennent à leurs fins, Frei décalant Stocker pour le 0-2. Une preuve, si besoin était encore, que lorsque "ses" grognards se rebiffent, le FCB reste très dangereux. C'est néanmoins un jeune, l'intenable Cabral, qui corsa l'addition à la 66e d'une belle frappe croisée. 

La qualification pour les 8es de finale est à portée de crampons pour les Bâlois. Et Marcel Koller, entraîneur menacé, peut souffler. Un peu.

ace

Publié Modifié

Mehmedi frappe avec Wolfsburg

Admir Mehmedi a offert la victoire au VfL Wolfsburg lors du match aller qui opposait les "Loups" au Malmö FF (2-1). Le Tessinois s'est illustré à la 62e en doublant la mise de la tête après un coup franc bien botté par son partenaire Maxi.

Manchester United brusqué en Belgique

Un cadeau de Bruges a permis à Manchester United de rentrer de Belgique avec un avantageux 1-1. Ole Gunnar Solskjaer peut en effet remercier Maxim de Cuyper, 19 ans et formé à Bruges: sa touche complètement manquée et interceptée par Anthony Martial a offert à Man U une égalisation heureuse (36e) dans une rencontre classée "à très hauts risques" en tribune comme sur le terrain. Avec ce nul, les Anglais seront en position de force pour obtenir leur qualification dans une semaine à Old Trafford.