Modifié

Equipe de Suisse: Shaqiri et Cie affronteront l'Irlande du Nord en barrage

La Nati devra faire meilleure figure qu'à Lisbonne. [Keystone]
La Nati devra faire meilleure figure qu'à Lisbonne. [Keystone]
L'équipe de Suisse est désormais fixée. Si elle entend prendre part au Mondial 2018, elle devra écarter l'Irlande du Nord en barrage. La sélection de Vladimir Petkovic disputera le match aller à Belfast le jeudi 9 novembre à 20h45, le retour aura lieu le dimanche 12 novembre à 18h00 au Parc St-Jacques de Bâle.

De l'avis de tous les experts, l'Irlande du Nord était l'adversaire le moins redoutable que les Suisses pouvaient affronter, et d'autant plus avec le match retour au Parc St-Jacques.

C'est dire que les Suisses n'ont pas à se plaindre de ce tirage. Ils devront certes composer avec la ferveur du public à Belfast et avec la menace représentée par l'ancien attaquant du FC Sion, Kyle Lafferty, meilleur buteur de son équipe lors des éliminatoires. Reste que les Nord-Irlandais semblent prenables pour les Suisses.

Effectué par la légende du Real Madrid Fernando Hierro, le tirage au sort des barrages européens a livré un choc entre la Suède et l'Italie. Les deux autres affiches opposeront la Croatie à la Grèce et le Danemark à l'Eire. Les matches allers auront lieu entre le 9 et le 11 novembre, le retour trois jours plus tard.

ats/alt

Publié Modifié

Déclarations

Vladimir Petkovic (sélectionneur de la Suisse): C'est un adversaire solide. L'Irlande du Nord est une très bonne équipe dont le point fort est la défense. Elle n'a pris aucun but lors de sept de ses dix matches de qualification. C'est une équipe qui développe un jeu physique et compact. Cela sera du 50/50. Le point positif, c'est que nous jouons le match retour à domicile. A présent, il est surtout important que nos joueurs bénéficient de temps de jeu en club jusqu'aux playoffs, qu'ils fassent des expériences positives et qu'ils soient préservés des blessures.

Michael O'Neill (sélectionneur de l'Irlande du Nord): Nous savions que ce serait difficile. Les Suisses ont connu une bonne campagne, mais nous avons une grosse opportunité d'aller en Russie. Sans leur manquer de respect, je crois qu'ils ont eu, à part le Portugal, le groupe le plus facile des qualifications. Nous savons que nous allons devoir être à notre meilleur, mais nous pensons être suffisamment bons pour y arriver. Le plus important sera de ne pas concéder de but à domicile. Nous serons prêts pour jouer à Belfast. Nous n'y avons perdu qu'une fois en quatre ans. Nous devons bien gérer ce match à domicile. Nous devons garder le résultat. Nous sommes contents de ce tirage.

Barrages (9-14 novembre)

Irlande du Nord - Suisse 09.11 20h45, Belfast
retour: 12.11 18h00, Bâle

Croatie - Grèce 09.11 20h45
retour: 12.11 20h45

Suède - Italie 10.11 20h45
retour: 13.11 20h45

Danemark - Eire 11.11 20h45
retour: 14.11 20h45