Modifié

UEFA Euro 2016: "Nous avons eu les occasions pour réussir un exploit", juge Shaqiri

Xherdan Shaqiri a inscrit le plus beau but du tournoi. [M.Irham - Keystone]
Xherdan Shaqiri a inscrit le plus beau but du tournoi. [M.Irham - Keystone]
Les visages fermés, les épaules basses: la déception était bien évidemment dans la moindre attitude, dans la moindre tonalité dans le clan helvétique après la cruelle élimination en huitièmes de finale de l'Euro face à la Pologne.

XHERDAN SHAQIRI: Que puis-je dire? C'est évidemment une grande déception. Nous aurions pu réussir un grand exploit, nous avons eu les occasions pour ce faire, mais nous ne sommes pas parvenus à marquer. C'est le football.

Nous pouvons être fiers d'avoir joué à ce niveau-là. Nous avons fait un bon match, chacun s'est donné à 150%. Nous aurions mérité d'aller plus loin dans cette compétition. Les penalties c'est du 50/50 et la chance était avec eux. Mon but? Oui, il était important. Oui, c'est un but magnifique et je suis toujours fier de marquer pour mon pays. Mais au final, je suis surtout très déçu de notre élimination.

"Je suis encore un jeune homme"

GRANIT XHAKA: Je crois que toute l'équipe est déçue. C'est cruel. Nous avons mal commencé, mais après nous avons fait le jeu. Ce n'est clairement pas l'équipe qui méritait le plus qui va poursuivre sa route. Je suis triste d'avoir manqué mon penalty. J'ai fait une erreur, mais je suis encore un jeune homme. Il y aura encore des penalties et cela rentrera la prochaine fois.

STEPHAN LICHTSTEINER: Nous avons fait un très grand match, mais il nous a manqué de la chance. Nous avons créé beaucoup, nous n'avons pas laissé beaucoup d'occasions aux Polonais. Nous sommes restés solidaires, bien organisés durant tout le tournoi.

"Nous reviendrons dans deux ans"

GELSON FERNANDES: Nous avons été meilleurs dans le jeu, une équipe plus dynamique, une équipe qui a voulu jouer, qui s'est créé des occasions. Nous avons été malchanceux. Notre entame n'a pas forcément été idéale, nous étions un peu nerveux. Mais ensuite nous avons montré nos qualités. Voilà, nous reviendrons dans deux ans. "Shaq" a mis un joli but. Ce n'était pas facile pour lui, les adversaires étaient rigoureux sur lui durant tout le tournoi. Mais les joueurs vont grandir.

DENIS ZAKARIA: Oui, Shaqiri est revenu des vestiaires en deuxième mi-temps. Il nous a bien portés, il a beaucoup apporté à l'équipe. C'est dommage de ne pas finir sur une victoire.

"Pas réussi à être décisifs"

ADMIR MEHMEDI: Nous sommes très déçus, que puis-je dire de plus. Je pense que la Suisse aurait mérité mieux, mais il y a des moments où il faut marquer. C'était un jour comme cela malheureusement pour nous. Nous avons pas réussi à nous montrer décisifs. C'est ainsi.

YANN SOMMER: La déception est bien sûr très présente. Le positif ressortira ces prochains jours, mais pour l'instant c'est clair que nous sommes très déçus. Il nous a manqué ce petit quelque chose pour franchir ce cap, nous n'avons pas fait preuve de suffisamment de réalisme.

"Nous aurions pu tuer le match"

ROBERT LEWANDOWSKI: Nous avons mieux joué en première période. Mais en seconde mi-temps, la Suisse a bien joué, elle s'est créé des occasions. Mais nous aurions pu tuer le match auparavant. Aux penalties, la Suisse a fait une erreur. J'ai toujours dit que c'était une loterie. Je pense que le succès est mérité. Nous nous sommes battus, y avons toujours cru. Nous avons peut-être bénéficié d'un peu plus de chance.

Nous avons désormais cinq jours pour récupérer. C'est bien d'avoir ce temps pour être à nouveau au top après avoir joué plus de nonante minutes. Peu importe l'adversaire, si nous jouons comme en première mi-temps, nous aurons nos chances de continuer.

Saint-Etienne, Ludovic Perruchoud - Twitter @LPerruchoud

A lire aussi: La Suisse était pourtant revenue de l'enfer

Publié Modifié

Suisse - Pologne 4-5 tb 1-1 (0-1)

39'Blaszczykowski 0-1, 82'Shaqiri 1-1.

Suisse: Sommer; Lichtsteiner, Schär, Djourou, Rodriguez; Behrami (77'Fernandes), Xhaka; Shaqiri, Dzemaili (58'Embolo), Mehmedi (70'Derdiyok); Seferovic.

Pologne: Fabianski; Piszczek, Glik, Pazdan, Jedrzejczyk; Blaszczykowski, Krychowiak, Maczynski, Grosicki; Milik, R.Lewandowski.

Stade Geoffroy-Guichard: 39000
Arbitre: Mark Clattenburg

UEFA Euro 2016, 1/8

Saint-Etienne, SA 15h00: Suisse - Pologne 4-5 tb 1-1 (0-1)
Paris, SA 18h00: Pays de Galles - Irlande du Nord 1-0
Lens, SA 21h00: Croatie - Portugal
Lyon, DI 15h00: France - Eire
Lille, DI 18h00: Allemagne - Slovaquie
Toulouse, DI 21h00: Hongrie - Belgique
Saint-Denis, LU 18h00: Italie - Espagne
Nice, LU 21h00: Angleterre - Islande