Publié

UEFA Euro 2016: Haris Seferovic demeure serein

Seferovic a répondu aux questions des médias mercredi. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Seferovic a répondu aux questions des médias mercredi. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Laissé sur le banc au coup d'envoi lors du dernier match de poule face à la France (0-0) au profit de Breel Embolo, Haris Seferovic prend son mal en patience en attendant le huitième contre la Pologne samedi à Saint-Etienne.

"Je me sens bien même si je ne suis pas parvenu à marquer", glisse l'attaquant de l'Eintracht Francfort présent en conférence de presse au stade de la Mosson. Calme, le joueur ne semble pas particulièrement affecté par son manque de réussite dans le geste final.

"J'accepte les critiques"

"D'autres joueurs et pas des moindres à l'image d'un Cristiano Ronaldo n'ont eux aussi pas encore marqué depuis le début de l'Euro. Ma situation n'est pas aussi difficile qu'on le pense". L'international de 24 ans ne prend pas plus ombrage des critiques qui ont été formulées contre l'attaque de l'équipe de Suisse et lui en particulier.

"Je les accepte. Elles font partie de mon métier, de la vie d'un footballeur", précise-t-il sans laisser paraître le moindre signe d'agacement. Il est compliqué de croire que le joueur d'origine bosnienne ne soit pas piqué dans son orgueil. Toutefois, il ne laisse rien paraître, même lorsqu'il est question de Breel Embolo que Vladimir Petkovic lui a préféré dimanche.

"L'entraîneur a fait son choix. Breel a réussi une bonne performance. Il est important de garder un esprit positif même si on est laissé sur le banc. Chaque joueur s'entraîne de son mieux, tout le monde se donne à 100%. Nous avons envie d'aller plus loin et pour cela nous devons tous travailler dans la même direction", poursuit-il.

Même s'il n'a pas encore fait trembler les filets, Seferovic s'est montré dangereux. Il a plus pesé sur les défenses lors des deux premiers matches qu'a pu le faire Embolo face au pays organisateur à Lille. Tout porte donc à croire qu'il devrait figurer dans le onze de base dans le Chaudron stéphanois. Le cas échéant, il ne lui restera plus qu'à renouer avec la réussite. "Si on travaille, on est récompensé". Puisqu'il n'épargne pas ses efforts, cela devrait finir par entrer.

Montpellier, Ludovic Perruchoud - Twitter @LPerruchoud

A lire aussi: L'époque où l'Aigle Blanc rayonnait

Publié

UEFA Euro 2016, huitièmes de finale

Saint-Etienne, SA 15h00: Suisse - Pologne
Paris, SA 18h00: Pays de Galles - 3e A/C/D
Lens, SA 21h00: Croatie - 3e B/E/F
Lyon, DI 15h00: France - 3e C/D/E
Lille, DI 18h00: Allemagne - 3e A/B/F
Toulouse, DI 21h00: 1er F - 2e E
Saint-Denis, LU 18h00: Italie - Espagne
Nice, LU 21h00: Angleterre - 2e F

UEFA Euro 2016, groupe A

France - Roumanie 2-1 (0-0)
Albanie - Suisse 0-1 (0-1)
Roumanie - Suisse 1-1 (1-0)
France - Albanie 2-0 (0-0)
Roumanie - Albanie 0-1 (0-1)
Suisse - France 0-0

Classement (19.06)
1. FRANCE 3/7
2. SUISSE 3/5
3. Albanie 3/3
4. Roumanie 3/1

1.+ 2. -> 8es 4 meilleurs 3es -> 8es