Publié

UEFA Euro 2016: "nous allons encore nous améliorer", espère Xhaka

Xhaka a livré un nouveau match remarquable face à Gignac et la France. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Xhaka a livré un nouveau match remarquable face à Gignac et la France. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Les Suisses se sont volontiers et longuement arrêtés en zone mixte à la suite de leur bonne performance face à la France. La satisfaction mais aussi l'envie d'aller encore plus loin ont été bien présentes après le 0-0 qui leur assurent une place en huitièmes de finale de l'Euro.

GRANIT XHAKA: Nous avons vraiment fait un super match. La France a réussi une bonne performance aujourd'hui. C'est un favori de l'Euro, avec de très belles individualités, de la qualité défensive. Mais nous avons montré que nous pouvions faire face à une telle équipe. C'était important pour nous. Le score est juste je pense. Aucune des deux équipes ne méritait de perdre. Par le passé, le résultat n'était pas toujours là contre les grosses équipes.

La Suisse joue de mieux en mieux? Oui, c'est exact. Ce n'était pas bon contre l'Albanie. Nous avons haussé notre niveau face à la Roumanie où nous avons bien joué et aujourd'hui c'était encore mieux. Je crois que nous allons encore nous améliorer pour la suite.

Sommer: "un vrai combat"

YANN SOMMER: Nous sommes très heureux. C'est vraiment génial de nous être qualifiés pour les huitièmes. Il fallait prendre un point, nous devions essayer d'être prêts et nous l'avons été. Nous avons eu beaucoup de possession, également quelques chances. Mais le principal c'est de passer ce tour. C'est un gros événement d'arriver là.

Maintenant, une semaine plus légère nous attend avant le prochain match. Nous allons pouvoir récupérer, nous détendre et préparer au mieux le huitième. Les maillots (3 maillots suisses déchirés durant le match)? Cela montre qu'il y a eu un vrai combat sur le terrain. La pelouse? Pas bonne. Mais les deux équipes ont joué sur la même.

STEPHAN LICHTSTEINER: C'est bien ce que nous avons fait. Je crois que nous pouvons être fiers de cette équipe. Nous avons réussi un bon match. La qualification est méritée. C'est très positif dans un groupe pas vraiment facile et maintenant nous pouvons regarder vers l'avant. Ce soir, il n'y a pas eu de but. Mais c'était une fête avec les supporters de la Suisse et de la France

Mais je crois qu'il ne faut pas juste se satisfaire de cette qualification. Nous voulons écrire encore l'histoire. Nous en sommes capables, nous avons une très bonne équipe et il faut y croire. Le terrain était... comme il l'était. Ce n'était pas bien, mais nous avons essayé de faire le jeu quand même.

Fernandes: "Granit est un grand joueur"

GELSON FERNANDES: Je crois qu'ils ont eu des occasions car ils jouaient surtout en contre. En première mi-temps, ils se projetaient bien vers l'avant. Mais en deuxième nous avons eu une possession très intéressante et nous avons montré des qualités. Il y a aussi des joueurs qu'il faut féliciter, car ils prennent vraiment de l'envergure.

Qui? Je pense que nous avons encore vu que Granit (Xhaka) est un grand joueur et que quand il est dans cette condition-là, il mène le jeu très bien. Nous pouvons encore progresser sur les vingt derniers mètres, sur la créativité. Il y a une marge. Il faudra analyser et voir comment améliorer cela.

Behrami: "rester le plus longtemps possible"

VALON BEHRAMI: Nous avons rempli l'objectif minimum. Maintenant, les choses sérieuses commencent et nous voulons rester le plus longtemps possible. Xhaka? Oui, il a fait trois matches exceptionnels. Aujourd'hui encore. Contre une équipe encore plus forte, il a montré sa personnalité. Il est arrivé un peu sous pression dans le camp d'entraînement. Mais après deux-trois jours à Lugano, il a pris cette équipe en main. C'était très important. Nous sommes contents d'avoir un tel joueur.

Aujourd'hui, nous avons fait un bon match. Nous en sommes contents, mais ce n'est pas assez, nous n'avons pas marqué. Nous devons travailler quelque chose dans les derniers mètres.

DIMITRI PAYET: Nous avons fait une bonne première mi-temps. Je pense que nous aurions mérité de mener au score, mais il nous a manqué ce brin de réussite.Sur la seconde période, plus le temps avançait, plus les deux équipes reculaient pour préserver le score. Nous allons retenir que nous avons été meilleurs que contre la Roumanie et l'Albanie. Nous montons en puissance.

Nous savions que la Suisse allait essayer de jouer, ce qui nous a laissé des espaces, plus que lors des deux premiers matches. C'était plutôt agréable de jouer contre une équipe qui a aussi de la valeur. La Suisse peut vraiment mettre des autres équipes en difficulté. On le verra en huitièmes.

Lille, Ludovic Perruchoud - Twitter @LPerruchoud

A lire aussi: Une Suisse disciplinée, solidaire et... qualifiée!

Publié

Suisse - France 0-0

Suisse: Sommer; Lichtsteiner, Schär, Dourou, Rodriguez; Behrami, Xhaka; Shaqiri (79e Fernandes), Mehmedi (86e Lang), Dzemaili; Embolo (74e Seferovic).

France: Lloris; Sagna, Rami, Koscielny, Evra; Sissoko, Cabaye, Pogba; Griezman (77e Matuidi), Gignac, Coman (63e Payet).

Lille. Stade Pierre Mauroy. 50'000 spectateurs. Arbitre: Skomina (SVN).

Notes: 17e tir sur la transversale de Pogba. 75e tir sur la transversale de Payet. Avertissements: 25e Rami. 83e Koscielny.

UEFA Euro 2016, groupe A

France - Roumanie 2-1 (0-0)
Albanie - Suisse 0-1 (0-1)
Roumanie - Suisse 1-1 (1-0)
France - Albanie 2-0 (0-0)
Roumanie - Albanie 0-1 (0-1)
Suisse - France 0-0

Classement (19.06)
1. FRANCE 3/7
2. SUISSE 3/5
3. Albanie 3/3
4. Roumanie 3/1

1.+ 2. -> 8es 4 meilleurs 3es -> 8es